Sci-tech
URL courte
Par
3134
S'abonner

Alors que la vague de froid persiste en France, l’idée de chauffer sa propre maison par la chaleur dégagée par les ordinateurs ne semble pas si folle.

La start-up française Qarnot Computing vient de terminer l’installation de ses radiateurs-ordinateurs dans les logements sociaux du 11e arrondissement de Paris, rapporte BFM TV.

L’idée de base est très simple: utiliser intelligemment la chaleur perdue des serveurs informatiques pour chauffer les bâtiments. Alors, l’entreprise a mis au point des radiateurs avec des processeurs informatiques à l’intérieur. Ces derniers sont utilisés par les compagnies qui ont besoin de serveurs puissants, par exemple des concepteurs de jeux vidéo, d'animation 3D, des centres de recherches scientifiques.

Ainsi les habitants qui ont installé chez eux ces radiateurs-ordinateurs bénéficient du chauffage gratuit. De plus, cette technique est plus écologique que le gaz et s’inscrit dans une logique d’économie circulaire numérique. Qarnot assure enfin que ses produits ne sont pas plus bruyants que des ordinateurs modernes moyens.

Comme il y a de l’idée dans l’air, la start-up russe Comino a conçu un appareil qui peut aussi valoriser la chaleur perdue des ordinateurs. Elle propose un serveur à la fois capable de servir de chaudière et de miner de la cryptomonnaie.

Lire aussi:

Deux voleurs s’accroupissent derrière un caddie pour se cacher de la police à Toulouse
Un policier renversé et projeté au sol après avoir voulu contrôler un individu à motocross à Lyon
Un sous-marin US était prêt à couler des navires russes au large de la Syrie en 2018, selon Fox News
Le prototype Starship de SpaceX réussit son atterrissage, puis explose
Tags:
écologie, superordinateur, cryptomonnaie, start-up
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook