Sci-tech
URL courte
Par
91010
S'abonner

Sur l'image prise par la sonde émiratie Hope, est visible le plus grand volcan du système solaire, Olympus Mons, saisi tôt le matin. Le prince héritier d'Abou Dhabi, Mohammed ben Zayed, s'est félicité de ce moment charnière où les Émirats arabes unis se joignent aux autres pays explorateurs de l'espace.

La sonde Hope des Émirats arabes unis a envoyé sa première image de Mars, quelques jours après son entrée en orbite autour de la Planète rouge, a annoncé dimanche 14 février l'agence spatiale nationale.

L'image a été prise mercredi, un jour après que les Émirats ont placé avec succès leur sonde, appelée Amal en arabe (Espoir en français), autour de l'orbite de Mars, devenant le premier pays arabe à réaliser un tel exploit.

«La mission Mars des Émirats a capturé l'image du plus grand volcan du système solaire, Olympus Mons, émergeant dans la lumière du soleil tôt le matin», a indiqué l'agence dans un communiqué.

«La première image de Mars prise par la première sonde arabe de l'histoire», a tweeté Mohammed ben Rached al-Maktoum, l'émir de Dubaï et Premier ministre du pays.

«Cette première image de Mars transmise par la sonde Hope est un moment clé dans l'histoire de notre pays. Les EAU rejoignent ainsi d'autres nations plus avancées dans l'exploration spatiale. Nous espérons que cette mission aboutira à d'autres découvertes qui seront bénéfiques pour l'humanité», s'est réjoui Mohammed ben Zayed, prince héritier d'Abou Dhabi, sur Twitter.

​La sonde ne se posera pas

La sonde est conçue pour fournir une image complète de la dynamique météorologique de la planète. Mais elle constitue surtout un pas vers un objectif beaucoup plus ambitieux: l'établissement d'une colonie humaine sur Mars dans un délai de 100 ans.

Contrairement aux missions chinoise Tianwen-1 et américaine Mars 2020, Hope ne se posera pas sur la planète rouge.

Elle doit utiliser trois instruments scientifiques pour surveiller l'atmosphère martienne et devrait commencer à transmettre des informations en septembre, des données auxquelles les scientifiques du monde entier auront accès.

Lire aussi:

«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
Marine chinoise face à l’US Navy: «Les rapports de forces sont en train de s’inverser en nombre»
La natalité française s’écroule, Bayrou demande davantage d'immigrés: comme un air de déjà-vu?
Tags:
espace, Émirats Arabes Unis, Mars
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook