Sci-tech
URL courte
Par
172237
S'abonner

Dans un milliard d’années, l’atmosphère terrestre ne recèlera plus d’oxygène libre en raison de l’augmentation drastique de l’activité solaire, d’après une récente étude.

À l’avenir, l’atmosphère terrestre se retrouvera privée d’oxygène libre, estiment les chercheurs du Georgia Institute of Technology (GIT), aux États-Unis.

Selon une étude réalisée par le Japonais Kazumi Ozaki et l’Américain Christopher Reinhard et publiée dans la revue Nature Geoscience, notre atmosphère restera relativement stable pendant encore un milliard d’années, après quoi elle commencera à perdre son oxygène de manière très rapide.

Ils en sont arrivés à ces conclusions après avoir modélisé l’évolution planétaire en prenant en compte plusieurs facteurs géologiques, biologiques et climatiques. D’après leurs calculs, l’augmentation de l’activité solaire finira par provoquer une baisse drastique du volume de dioxyde de carbone dans l’atmosphère, ce qui perturbera le processus de photosynthèse sur la Terre et, en conséquence, l’émission d’oxygène.

Les chercheurs estiment que la biosphère n’aura pas assez de temps pour s’adapter à de tels changements majeurs. «Le monde des microbes primitifs anaérobies, qui se cache dans l’ombre aujourd’hui, aura de nouveau la haute main», insistent-ils.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
Tags:
atmosphère, Terre, oxygène
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook