Sci-tech
URL courte
Par
0 818
S'abonner

Le rover Perseverance, qui s'est posé sur Mars il y a trois semaines, a pu enregistrer le bruit de l'impact de son laser sur une roche martienne, rapporte la NASA.

L’agence spatiale américaine NASA a publié trois enregistrements audio, faits par le rover Perseverance 18 heures après son atterrissage sur Mars: sur ces séquences de quelques secondes, il est possible d’entendre les sons de l'impact du laser de SuperCam quand il frappe — 30 fois à la distance de trois mètres — une roche pour examen. Sur les deux autres on entend le vent martien.

​«Vous écoutez les premiers enregistrements audio des frappes laser sur Mars. Ces tapotements rythmés, entendus par le microphone de mon instrument SuperCam, ont différentes intensités qui peuvent aider mon équipe à comprendre la structure des roches autour de moi», détaille l’agence sur le compte officiel du rover sur Twitter.

«Les sons pris sont d'une qualité remarquable. C’est incroyable de penser que nous allons étudier les premiers sons jamais enregistrés à la surface de Mars!», se réjouit Naomi Murdoch, chercheuse de la mission.

Perché sur la tête du rover, SuperCam réunit cinq techniques de mesures, dont une caméra et un micro, destinées à étudier la géologie de Mars et à aider à la sélection d'échantillons. Envoyé sur Mars dans le cadre d’une mission de la NASA le 4 mars, Perseverance a parcouru avec succès 6,5 mètres. Ce premier «voyage» a duré 33 minutes au cours desquelles le rover a pu prendre une photo de ses propres traces sur le sol martien.

Jean-Yves Le Gall, président du centre national d'études spatiales CNES, partenaire français de la NASA dans cette mission, s’est félicité des résultats obtenus.

Lire aussi:

«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
L’Iran suspend sa coopération avec l’UE dans plusieurs domaines
«Reprendre le pouvoir»: «Une partie des endormis va se réveiller», prédit François Boulo
Un mort et un blessé par balles devant un hôpital à Paris - images
Tags:
CNES, NASA, Mars
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook