Sci-tech
URL courte
Par
9635
S'abonner

La NASA a annoncé avoir réalisé la plus grande opération de largage de déchets dans l’espace depuis la Station spatiale internationale en utilisant un bras manipulateur automatique.

Une plateforme avec de vieilles batteries pesant 2,5 tonnes a été évacuée ce jeudi 11 mars depuis la Station spatiale internationale (ISS). La procédure a été diffusée en direct sur le site Internet de la NASA.

Un manipulateur Canadarm 2, également appelé SSRMS, a retiré la plateforme avant de l’envoyer dans l’espace. Elle devrait plus tard quitter l’orbite et brûler dans les couches denses de l’atmosphère.

La plateforme est arrivée en orbite à bord du vaisseau spatial japonais HTV-9 en mai 2020. Elle abritait initialement de nouvelles batteries qui ont ensuite été installée sur le segment américain de l’ISS.

Il s’agit du plus gros déchet jamais largué dans l’espace depuis l’ISS.

Gros déchets spatiaux venant de l’ISS

En juillet 2007, un réservoir d'ammoniac de 640 kilogrammes a été lancé par l'astronaute américain Clayton Anderson qui se tenait debout sur le manipulateur Canadarm 2.

En décembre 2018, les membres d’équipage ont jeté du matériel scientifique japonais d'une masse équivalant à environ 500 kg en utilisant un manipulateur de l'ISS.

À l’heure actuelle, l’équipage de l’ISS comprend les Russes Sergueï Ryjikov et Sergueï Koud-Svertchkov, les Américains Kathleen Rubens, Michael Hopkins, Victor Glover et Shannon Walker et le Japonais Soichi Noguchi.

Lire aussi:

L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Expulsion de diplomates, interdiction d'entrée: Moscou riposte aux sanctions US
Repas haut de gamme: une sénatrice surprise par Mediapart à la sortie d’un déjeuner dans un hôtel
Tags:
débris spatiaux, NASA, ISS
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook