Sci-tech
URL courte
Par
173836
S'abonner

Deux nouveaux astronautes émiratis ont été sélectionnés sur les plus de 4.000 candidats. Parmi eux, la première femme arabe à devoir quitter la Terre à bord d’un vaisseau spatial.

Les Émirats arabes unis ont cité les noms de leurs deux nouveaux astronautes, dont l’un est une femme. Le Premier ministre Mohammed ben Rachid Al Maktoum a annoncé la nouvelle sur son compte Twitter.

​Ce sont Mme Noura Al Matrooshi et M. Mohammed Al Mulla qui ont rejoint l’équipe des astronautes émiratis. Ils ont été sélectionnés parmi plus de 4.300 candidats, et entameront bientôt les entraînements dans le cadre de leur formation.

Les EAU ont rejoint la course à l’espace il y a deux ans, rappelle une vidéo partagée par le Premier ministre. Le pays dispose déjà de deux astronautes hommes.

Un vaisseau spatial Soyouz avec à son bord un équipage de trois personnes dont un Russe, un Américain et le premier astronaute émirati Hazza Al Mansouri est parti vers la Station spatiale internationale (ISS) le 25 septembre 2019. Hazza Al Mansouri est revenu sur Terre le 3 octobre.

Les femmes dans l’espace

Plus de 30% des candidats émiratis étaient des femmes, précisait l’année dernière Yusuf Hamad Al Shaibani, directeur général du Centre spatial Mohammed bin Rashid, un organisme gouvernemental promouvant la science et la recherche spatiales.

Cependant, jusqu’ici, seuls 10% des astronautes sont de sexe féminin. La première femme dans l’espace était Soviétique: Valentina Terechkova, dont la mission remonte à 1963, soit deux ans après le premier vol de Youri Gagarine. Elle a effectué 48 orbites autour de la Terre en 70 heures et 41 minutes. Elle est la seule femme au monde à avoir effectué un vol individuel, sans coéquipier.

Sa compatriote Svetlana Savitskaïa a été la deuxième, 19 ans après Terechkova, en 1982. Lors de sa seconde mission, en 1984, elle a été la première à réaliser une sortie extravéhiculaire. Le premier homme dans le vide spatial, Alexeï Leonov (1965), était lui aussi Soviétique

La troisième femme dans l’espace était l’Américaine Sally Ride. Elle a effectué son premier vol en 1983, 21 ans après le premier astronaute américain, John Glenn.

La première et seule Française spationaute a été Claudie André-Deshays (Haigneré), qui a volé à bord de la station Mir en 1996 et de l'ISS en 2001. Son premier vol a donc eu lieu 14 ans après celui du premier Français dans l’espace, Jean-Loup Chrétien.

Liu Yang est devenue la première femme astronaute chinoise en 2012.

Samantha Cristoforetti a été la première femme astronaute italienne en 2014. Enfin, les Américaines Christina Koch et Jessica Meier ont effectué, en 2019, la toute première sortie dans l’espace uniquement féminine.

La première femme touriste à s’envoler pour les étoiles, en 2006, est l’Américano-iranienne Anousheh Ansari. Le voyage lui a coûté plus de 20 millions de dollars.

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou réagit aux accusations concernant une cyberattaque contre un pipeline US
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Un migrant en tue un autre et tente de violer une femme en pleine rue en 24h à Paris
Tags:
femmes, Mohammed ben Rachid Al Maktoum, espace, astronautes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook