Sci-tech
URL courte
Par
10191
S'abonner

Alors que SpaceX envisage de lancer sa première mission de tourisme spatiale en septembre 2021, une filiale de l’agence spatiale russe Roscosmos se dit désormais prête à transporter des touristes deux fois par an. Elle propose ainsi deux programmes pour les volontaires.

La Russie a annoncé ces derniers mois plusieurs grands projets pour relancer son industrie spatiale. Après avoir affiché sa volonté de tourner le premier film dans l’espace et d’envoyer le milliardaire japonais Yusaku Maezawa ainsi que son assistant, chargé de documenter l’aventure, vers la Station spatiale internationale (ISS), le pays a présenté ses nouvelles ambitions avec la reprise des expéditions touristiques vers celle-ci.

Glavkosmos, filiale de l’agence spatiale russe Roscosmos, est prête à offrir au moins deux vols commerciaux de navettes Soyouz par an pour des touristes vers la Station spatiale internationale, comme l’indique la société sur son site.

«Les clients potentiels de vols commerciaux habités dans l'espace peuvent maintenant facilement obtenir des informations de première main sur la manière dont leur vol vers la Station spatiale internationale sera organisé», a déclaré le directeur général de Glavkosmos Dmitri Loskoutov.

«Nous sommes toujours heureux d'offrir diverses possibilités de vol: au moins deux lancements chaque année», précise le site.

Des options pour ces vols

Selon les organisateurs, le programme standard dure jusqu'à dix jours. La durée du séjour sur l'ISS peut être relevée en fonction de ce que veulent les touristes.

La société est prête à fournir un vol pour une «période non standard» jusqu'à 30 jours. En outre, les touristes pourront procéder à une sortie extravéhiculaire et participer au programme scientifique à bord de l'ISS. Ils pourront même acheter une capsule de l'atterrisseur du vaisseau spatial Soyouz, s’ils le souhaitent.

Pour réaliser ces projets ambitieux, Glavkosmos a annoncé début juin envisager de commander deux navettes pilotées Soyouz destinés à de futurs touristes. Elles sont attendues d’ici fin 2023.

Le vol commercial de SpaceX

La reprise par Roscosmos de ces expéditions touristiques vers l’ISS intervient alors que la compagnie a perdu en 2020 son monopole des vols habités face à SpaceX. En février, la société d’Elon Musk avait annoncé que son récent vaisseau Crew Dragon effectuerait le premier voyage sans astronaute professionnel à bord avant la fin de l’année. Le 30 mars, les membres d’équipage avaient déjà été confirmés et nommés: un homme d’affaires, une médecin, une chercheuse et un vétéran de l’Armée de l’air.

La mission concernée enverra quatre personnes en orbite pour un séjour de deux à quatre jours. La navette partira dans l'espace de cap Canaveral, en Floride.

Lire aussi:

Une personne vaccinée peut-elle être considérée comme cas contact?
Découverte d’un charnier au Canada: qui étaient ces enfants victimes de la mission civilisatrice imposée par l’Occident?
Président «jupitérien»: «Macron s’est trompé d’époque, il en subit les conséquences» - vidéo
D’un seul geste Cristiano Ronaldo fait perdre quatre milliards de dollars à Coca-Cola
Tags:
SpaceX, Holding spatial russe Roscosmos, vaisseau habité, vol, espace, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook