Sci-tech
URL courte
Par
3101
S'abonner

La Chine enverra trois hommes dans l'espace lors de sa première mission avec équipage depuis près de cinq ans, dans le cadre d'un plan ambitieux visant à compléter une station spatiale d'ici la fin de l'année prochaine.

La Chine devrait lancer le vaisseau spatial avec équipage Shenzhou-12 jeudi à Jiuquan, dans la province du Gansu (nord-ouest), a déclaré mercredi un responsable de l'Agence chinoise des vols spatiaux habités (China Manned Space agency en anglais, ou CMSA).

Shenzhou-12, qui signifie "vaisseau divin", sera la troisième des 11 missions nécessaires pour achever la station spatiale chinoise d'ici 2022.

La mission sera dirigée par Nie Haisheng, 56 ans, originaire de la province centrale de Hubei et ancien pilote de l'armée de l'air. Il sera le plus vieil astronaute chinois à aller dans l'espace.

La dernière mission de vol avec équipage de la Chine remonte à 2016, lorsque deux hommes - Chen Dong et Jing Haipeng - ont été envoyés via le vaisseau spatial Shenzhou-11 vers Tiangong-2, un prototype de la station spatiale où ils ont ensuite séjourné pendant environ un mois.

Lire aussi:

Les mesures de restriction des activités reviennent en force malgré la campagne de vaccination
Des sous-marins nucléaires russes arpentent-ils vraiment les fonds marins de l’Atlantique?
Un appel national à la grève lancé parmi les soignants pour s'opposer à l'obligation vaccinale
Les gangs de rue à l’assaut de Montréal: «La répression ne servira à rien»
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook