Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Russie : le nombre de riches et de pauvres n'a pas changé, selon Rosstat

    Société
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 1 août - RIA Novosti. La population de la Russie ne s'enrichit ni ne s'appauvrit: le nombre des riches et des pauvres n'a presque pas changé dans le pays vers la fin du premier semestre de l'année en cours.

    Dans la première moitié de l'année, les 10% les plus nantis de la population possédaient 29,6% de la totalité des revenus en espèces. A l'inverse, 2% de la totalité des revenus sont partagés par 10% de la population la plus pauvre. Au cours de la première moitié de 2004, les chiffres étaient respectivement de 30% et 2%, selon les données préalables du Service fédéral des statistiques (Rosstat).

    Ainsi, la différenciation socio-économique de la population du pays reste pratiquement inchangée.

    D'après les données préalables du Rosstat, dans la première moitié de 2005, 35,2% de la population du pays avaient un revenu en espèces supérieur à 7 000 roubles par habitant (1 dollar US = 28,59 roubles), contre 25,2% un an auparavant. 1,3% de la population touchaient moins de 1 000 roubles au début de l'année 2005, contre 2,8% pendant la même période de l'année précédente. La tranche bénéficiant d'un revenu dépassant 7 000 roubles demeure la plus nombreuse.

    Au cours du premier semestre 2005, toujours selon les donnés préalables du Rosstat, les revenus en espèces de la population ont excédé ses dépenses de 4,7 milliards de roubles tandis que pendant la période analogue de l'année précédente les revenus dépassaient de 55,6 milliards de roubles les dépenses.

    Pendant la période janvier-juin, les revenus de la population se sont chiffrés à 5 944,1 milliards de roubles et les dépenses à 5 939,4 milliards de roubles.

    Au cours du premier semestre 2005, la population a utilisé ses revenus pour acheter des marchandises et payer des services (72,5%), verser des cotisations et acquitter les redevances obligatoires (8,5%), faire des économies (10,9%) et aussi acheter des devises étrangères (8%).

    Lire aussi:

    Ce casse-tête de Léon Tolstoï rend fous les internautes, et vous?
    Le ministre russe de l’Économie vante la croissance du PIB de son pays devant le Medef
    Les revenus de Vladimir Poutine rendus publics
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik