Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Des représentations mystérieuses de Jésus-Christ et de la Sainte-Vierge

    Société
    URL courte
    144

    RIO DE JANEIRO, 20 septembre - Andrei Kourgouzov, RIA Novosti. Des dessins mystérieux représentant Jésus-Christ et la Vierge ont été découverts au Brésil sur des feuilles d'arbres, on les attribue aux fourmis ...

    La chaîne de télévision "Bandeirantes" a montré les feuilles sèches du manguier et d'autres arbres fruitiers, sur lesquelles on voit des trous minuscules représentant les Saints chrétiens, même quelques phrases en portugais.

    Le père Antonio Maria qui participait à l'émission a raconté qu'il avait vu comment les fourmis avaient percé, durant deux heures, sur un rameau de palmier, un dessin représentant la Sainte-Vierge.

    Jose Umberto qui a été invité en tant qu'expert biologiste a également confirmé que ces représentations apparaissaient de temps en temps. Selon lui, il est très difficile de les faire sur les feuilles, surtout sur les feuilles mortes, car cela peut déformer la structure de la feuille. De plus, il est pratiquement impossible de faire un tel dessin sur la feuille d'un arbre qui se trouve très haut.

    L'expertise a montré que les trous microscopiques des feuilles ont un diamètre différent et qu'ils se trouvent à une distance différente l'un de l'autre.

    Tant que les scientifiques réfléchissent à l'origine des dessins mystérieux, les théologiens et les extralucides estiment que ce sont des messages de Dieu. Ce n'est pas par hasard que le mot Pas est écrit sur les feuilles, il est vrai, le "s" à la fin du mot est probablement une erreur, en le remplaçant par un "z", on aura le mot portugais "paz" (paix).

    Lire aussi:

    Donald Trump: la Marine US a abattu un drone iranien dans le détroit d'Ormuz
    Un hôtel UK s’est effondré à cause d'un important incendie – images
    Un avion fait un amerrissage d’urgence devant des vacanciers abasourdis aux USA – vidéo
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik