Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Il ne va pas y avoir de nouvelles fêtes dans le calendrier russe (député Issaiev)

    Société
    URL courte
    0 0 01
    MOSCOU, 31 octobre - RIA Novosti. Prochainement, aucune nouvelle fête ne sera décrétée en Russie, a déclaré au cours de sa conférence de presse à RIA Novosti lundi le président du comité de la Douma pour le travail et la politique sociale Andreï Issaiev.

    "Nous voulons "geler" la question des fêtes pour une certaine période, car il faut que le calendrier se stabilise quand même", a-t-il dit.

    Ces quatre dernières années, a rappelé le député, le nombre de fêtes a déjà augmenté de deux jours. Ainsi, avec l'approbation d'un nouveau Code de travail, le Jour du défenseur de la patrie acquiert le statut de jour férié, et une autre journée fériée a vu le jour avec l'apparition des vacances du Nouvel An. Ainsi le nombre de jours de fête est passé de dix à douze par an.

    "Il serait donc risqué d'augmenter encore le nombre de jours de fête, de peur de perturber l'équilibre entre les jours de travail et fériés, ce qui pourrait engendrer l'augmentation du travail au noir et avoir des répercussions sur l'efficacité économique. Voilà pourquoi nous nous arrêterons sur le nombre actuel de fêtes", a noté le député.

    Pourtant, des débats sont aujourd'hui menés sur la possibilité de réduire d'un jour les vacances du Nouvel An et de faire du 2 mai un jour férié, a-t-il indiqué.

    "Ainsi, l'équilibre ne sera pas perturbé, et le problème de la première semaine de mai sera réglé car, par tradition, pour de nombreux Russes, cette semaine est considérée comme le début de la saison jardinière. Cette idée m'est personnellement sympathique", a-t-il dit.

    "Mais ne nous empressons pas, il faut mener de vastes consultations avant de prendre une décision", a souligné le député.

    Lire aussi:

    L'Aïd el-Fitr s'invite dans les mosquées de Russie
    Personne ne doit oublier le 9 mai 1945, quels que soient les changements politiques
    La Holi: une célébration du printemps à l’hindou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik