Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Démantèlement d'un trafic de stupéfiants en provenance d'Afrique du Sud

    Société
    URL courte
    0 401
    MOSCOU, 2 février - RIA Novosti. Au terme d'une opération lancée conjointement, les services spécialisés de la Russie, de la République d'Afrique du Sud et de l'Allemagne ont démantelé une filière par laquelle des stupéfiants étaient acheminés en Russie, a annoncé Nikolaï Ovtchinnikov, chef du département de répression du crime organisé et du terrorisme du ministère russe de l'Intérieur.

    "Cette opération de grande envergure qui a duré près de dix-huit mois a permis de mettre un terme au trafic de substances narcotiques qu'un ancien ressortissant soviétique, Alexandre Bely, avait organisé entre l'Afrique du Sud et la Russie", a indiqué Nikolaï Ovtchinnikov.

    "Quatorze membres du gang ont été inculpés, près de 75 kilogrammes d'éphédrine ont été saisis, d'une valeur de plus de 2,5 millions et demi de dollars sur le marché noir", a précisé le haut responsable policier.

    Ce dernier a révélé certains détails de l'opération. En octobre 2004, deux kilogrammes d'éphédrine avaient été découverts dans une voiture accidentée au Tatarstan (république russe dans la région de la Volga). L'enquête ouverte à cette occasion devait révéler que l'éphédrine avait été acquise à Saint-Pétersbourg.

    Par la suite les policiers avaient établi que la drogue était acheminée en contrebande depuis l'Afrique du Sud via les services postaux internationaux.

    Avec le concours des douaniers allemands 14 colis envoyés à destination de Saint-Pétersbourg ont été découverts au cours de la période allant de mars à juin 2005. Nikolaï Ovtchinnikov a indiqué qu'en 2003-2005 plus d'un million de dollars, produit de la vente de la drogue en Russie, avaient été virés en Afrique du Sud par le truchement de comptes bancaires ouverts à Saint-Pétersbourg.

    Alexandre Bely a été arrêté en République sud-africaine le 30 décembre 2005. Une demande d'extradition est en cours d'examen.

    En 2005, les policiers russes ont saisi environ 14 tonnes de substances narcotiques. Plus de 94.000 crimes liés aux stupéfiants ont été recensés.

    Lire aussi:

    La Russie a besoin d'une nouvelle stratégie en Afrique
    Près de 40 tonnes de drogues destinées à Daech saisies en Italie
    Un laboratoire produisant la «drogue du djihad» démantelé aux Pays-Bas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik