Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Chambre civile : un groupe de travail pour la promotion du projet de "Marque de l'année" (Chokhine)

    Société
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 7 février - RIA Novosti. Un groupe de travail en charge de promouvoir le projet de "Marque de l'année" doit être spécialement institué dans le cadre de la Chambre civile, a annoncé mardi le président de l'Union russe des industriels (RSPP) Alexandre Chokhine au cours d'une conférence de presse consacrée à la réalisation du programme national "Russie contre la contrefaçon".

    " Lors de la prochaine réunion de la Chambre civile le 9 février, la commission pour la compétitivité, le développement économique et l'entreprise projette d'instituer un groupe spécial pour la promotion de ce projet", a noté le président de la RSPP.

    Une nouvelle ONG, "partenariat à but non lucratif Projet national", a été instituée par des chefs d'entreprise eux-mêmes, a-t-on également souligné au cours de cette conférence de presse.

    Le directeur de l'Agence fédérale pour la réglementation technique et la métrologie, Grigori Elkine, a pour sa part noté que l'objectif du projet consistait à lutter contre la contrefaçon et mettre en place la Marque de l'année, ce nouveau signe attestant de la conformité et de la qualité d'une marchandise donnée.

    Ces vignettes seront acquises par les entreprises dont les produits passent par une certification volontaire. Le consommateur, en achetant des produits arborant cette vignette, aura la possibilité de contrôler immédiatement la marchandise.

    La vignette est composée d'un autocollant portant des codes en chiffres et en lettres grâce auxquels le consommateur, en composant un numéro de téléphone spécial, aura la possibilité de vérifier les données renfermées dans cette vignette.

    "Ce système permet de protéger le producteur et d'informer le consommateur sur les marchandises en conformité avec les normes mondiales de qualité", a encore expliqué Grigori Elkine.

    Lire aussi:

    L’Allemagne craint que les sanctions antirusses aient un impact sur le pays
    Les Russes consomment presque deux fois moins d’alcool qu’en 2008
    Contrefaçon à toutes les sauces
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik