Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Le Conseil de sécurité exhorte l'Iran a rétablir le moratoire sur l'enrichissement d'uranium

    Société
    URL courte
    0 0 0

    Dans une résolution rendue publique mercredi par le président du Conseil de Sécurité de l'ONU, l'Argentin César Mayoral, il est souligné au nom des 15 membres du Conseil que le rétablissement du moratoire contribuerait à une solution diplomatique négociée.

    NEW YORK, 30 mars - Andreï Lochtchiline. Le Conseil de sécurité de l'ONU a exhorté l'Iran à rétablir le moratoire sur l'enrichissement et le retraitement de l'uranium et à reprendre la coopération avec les inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

    Dans une résolution rendue publique mercredi par le président du Conseil de Sécurité de l'ONU, l'Argentin César Mayoral, il est souligné au nom des 15 membres du Conseil que le rétablissement du moratoire contribuerait à une solution diplomatique négociée "garantissant que le programme nucléaire iranien sert à des fins exclusivement pacifiques".

    Le Conseil de sécurité a donné 30 jours au directeur général de l'AIEA, Mohammed El Baradei, pour l'informer de l'application ou non par Téhéran de la résolution appropriée du Conseil des gouverneurs de l'agence.

    L'adoption du document avait été précédée de trois semaines de consultations difficiles des cinq membres permanents du Conseil de sécurité, qui avaient commencé à New York dès après la communication, le 8 mars, du rapport de Mohammed El Baradei sur le programme nucléaire iranien. Le document n'indiquait pas explicitement si le programme avait un caractère pacifique ou s'il pouvait contribuer à la création d'un potentiel militaire, mais il constatait que l'Iran ne coopérait pas pleinement avec l'AIEA.

    Le projet de résolution franco-britannique initial contenait un point selon lequel le programme nucléaire de Téhéran "constitue un danger pour la paix et la sécurité internationale" et suggérait de ne donner à Mohammed El Baradei que deux semaines pour informer le Conseil de sécurité sur l'application par l'Iran de la résolution de l'AIEA.

    Lire aussi:

    La Russie est opposée à l'implication de l'AIEA dans le processus de désarmement nucléaire
    L’Iran pourra-t-il enrichir de l’uranium pour fabriquer une bombe atomique?
    Les USA vont-ils rompre l'accord nucléaire avec l'Iran?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik