Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Près de huit millions de russes sont traités annuellement pour des maladies psychiques et toxiques

    Société
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 30 mars - RIA Novosti. Près de huit millions de Russes s'adressent tous les ans à des établissements spécialisés dans le traitement des maladies psychiques et toxiques.

    Cette information a été communiquée par Tatiana Dmitrieva, directrice du Centre de psychiatrie sociale et judiciaire Serbski, qui est intervenue jeudi à Moscou devant la conférence internationale annuelle sur le thème "La santé de la nation et la lutte contre le narco-terrorisme".

    Ce chiffre représente plus de 5% de la population de la Russie, a-t-elle indiqué.

    Tatiana Dmitrieva a relevé que le problème des maladies psychiques et toxiques se posait en Russie en des termes très aigus. Selon elle, 95% des handicapés psychiques en Russie avaient moins de 40 ans. Elle a également annoncé que près de 40% des conscrits étaient réformés parce que souffrant de maladies psychiques.

    La directrice de l'Institut Serbski s'est plainte que pour combattre les maladies psychiques et toxiques l'Etat ne dépensait à ce jour que 0,4% du PIB alors que le préjudice causé par ces maladies se chiffrait à presque 1,5% du PIB.

    De l'avis de Tatiana Dmitrieva, pour régler le problème il faut accroître l'aide publique aux organisations sociales des malades et de leurs parents et préciser les modes de financement.

    Lire aussi:

    Ukraine, premier pays d'Europe par le niveau de déséquilibres psychiques
    L'Armée US est à présent autorisée à accepter des recrues avec des problèmes psychiques
    Donald Trump, un «dérangé» ou un bon acteur?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik