Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    La CEI lance un appel à la communauté mondiale pour sécuriser le "Sarcophage" de Tchernobyl

    Société
    URL courte
    Accident à la centrale nucléaire de Tchernobyl (94)
    0 0 0

    Les pays membres de la Communauté des Etats indépendants (CEI) suggèrent de centraliser le potentiel scientifique, technique et financier de la communauté mondiale afin de sécuriser le "Sarcophage".

    MOSCOU, 25 avril, RIA Novosti. Les pays membres de la Communauté des Etats indépendants (CEI) suggèrent de centraliser le potentiel scientifique, technique et financier de la communauté mondiale afin de sécuriser le "Sarcophage", lit-on dans l'appel que les dirigeants des pays membres de la CEI ont adressé à la communauté mondiale à l'occasion du 20e anniversaire de l'accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl.

    C'est au mois d'août 2005, à Kazan, lors de la réunion du Conseil des chefs des Etats de la CEI, que décision avait été prise de lancer un appel la veille de l'anniversaire de la tragédie.

    "Malgré toutes les mesures extrêmement coûteuses prises aussitôt après la catastrophe et les années qui ont suivi "la centrale nucléaire de Tchernobyl reste une source de danger potentiel au centre de l'Europe", lit-on dans le document.

    "Réduire au maximum ce danger en sollicitant les technologies de pointe répond à l'intérêt commun. A cet égard il est indispensable que la communauté mondiale centralise son potentiel scientifique, technique et financier en vue de sécuriser le "Sarcophage", y est-il souligné.

    Les dirigeants de la CEI relèvent que la catastrophe aurait pu avoir des conséquences beaucoup plus graves encore sans "le courage et l'esprit de sacrifice manifesté par les centaines de milliers de nos compatriotes qui ont pris part à la liquidation des séquelles de l'accident à la centrale nucléaire de Tchernobyl".

    Pour les présidents des douze pays membres de la CEI ce qui est primordial actuellement, c'est de procéder à la réhabilitation radiographique, sociale et économique des territoires contaminés.

    "Les régions sinistrées se trouvent dans des conditions difficiles dues à la destruction de l'infrastructure écologique, au reflux de la main-d'oeuvre et au recul démographique", est-il indiqué dans l'appel.

    L'état de l'environnement après l'accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl limite l'activité de la population. Particulièrement préoccupant est l'état de santé des personnes qui vivent dans les territoires contaminés et aussi celui des liquidateurs.

    "Conscients des conséquences sans précédent de l'accident de Tchernobyl, de leur impact sur de nombreuses générations et rendant hommage aux victimes et aux personnes qui ont perdu leur santé, nous appliquerons un maximum d'efforts pour réduire au maximum les conséquences de la catastrophe".

    Dossier:
    Accident à la centrale nucléaire de Tchernobyl (94)

    Lire aussi:

    Tchernobyl: on en ressent toujours les conséquences
    Les terroristes internationaux optent pour un «djihad autonome»
    Tchernobyl n'a pas eu lieu: comment Tokyo a convaincu le G7 d'ignorer le désastre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik