Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    En Russie la mortalité est 1,5 fois plus importante que la natalité

    Société
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 24 octobre - RIA Novosti. En Russie la mortalité est 1,5 fois plus importante que la natalité, a annoncé le Service fédéral des statistiques (Rosstat).

    Au cours des 9 premiers mois de l'année on a enregistré 1.475.000 décès contre seulement 981.600 naissances (actuellement la population russe se chiffre à 142, 3 millions de personnes). Dans 19 entités de la Fédération les décès sont 2-2,7 fois plus nombreux que les naissances.

    Dans leur majorité les Russes meurent de maladies du système circulatoire (56,9%). Pour 12,9% des gens les néoplasmes sont fatals. Pour 12,5% la mort est provoquée par ce que l'on appelle des causes extérieures. En 2006, 29.000 personnes se sont suicidées, 22.400 ont perdu la vie dans des accidents de la route, 19.900 ont été mortellement empoisonnées par de l'alcool frelaté, 19.600 autres ont été assassinées.

    Les pertes humaines auraient été bien plus importantes si la venue en Russie d'immigrés ne s'était pas poursuivie. En 9 mois leur nombre a augmenté de 7.900 personnes, soit 0,7% de plus que l'année dernière. Grâce à l'immigration la population russe s'est accrue de 20.100 personnes. Rosstat constate que cette progression est due à un plus grand nombre d'enregistrements sur le lieu de résidence. Pour des raisons bien compréhensibles Rosstat ne publie pas de données sur le nombre d'immigrés clandestins se trouvant en territoire russe.

    Les mêmes statistiques indiquent que si les gens sont moins nombreux, leur existence devient meilleure. Les revenus réels en espèces de la population russe (déduction faite des paiements corrigés en fonction de l'indice des prix à la consommation) s'étaient accrus de 10,1% en septembre (de 11,8% en 9 mois). En valeur nominale les revenus avaient progressé de 22,7% en septembre par rapport à septembre de l'année dernière pour se chiffrer à 10.077 roubles (374 dollars) par personne. Quant au salaire nominal il avait augmenté de 24,3% en septembre par rapport à septembre de l'année dernière et se montait à 11.070 roubles (411 dollars).

    Les salaires les plus élevés sont versés dans l'extraction des matières premières minérales (plus de 33.000 roubles - 1.225 dollars), la fabrication des produits pétroliers (plus de 23.000 roubles - 854 dollars) et le secteur énergétique (plus de 17.000 roubles - 631 dollars). Dans le secteur financier aussi le salaire est élevé (plus de 25.000 roubles - 928 dollars). Les salaires les plus bas sont versés dans l'éducation et la santé publique (respectivement 6 et 8.000 roubles - 223 et 297 dollars). Si les salaires augmentent, c'est aussi le cas des prix. En septembre l'inflation a été de 0,1% et de 0,2% du 1er au 16 octobre. Du 1er janvier au 16 octobre 2006, l'inflation s'est chiffrée à 7,4% (le gouvernement prévoit 9% pour l'année alors qu'en 2005 elle avait été de 11%). En ce qui concerne ce que l'on appelle le panier de la ménagère, il a augmenté de 9% depuis le début de l'année.

    Lire aussi:

    Bloomberg: la Russie possède de nombreux mécanismes pour soutenir le rouble
    La Russie augmente sa production d’or en 2018
    Ce casse-tête de Léon Tolstoï rend fous les internautes, et vous?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik