Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Litvinenko: le Yard muet sur le nouveau voyage d'enquêteurs britanniques à Moscou

    Société
    URL courte
    Affaire Litvinenko (169)
    0 0 0 0

    Scotland Yard ne fournit aucun détail sur la prochaine nouvelle visite éventuelle à Moscou des enquêteurs chargés de l'affaire sur l'assassinat de l'ex-officier du FSB Alexandre Litvinenko.

    LONDRES, 16 janvier - RIA Novosti. Scotland Yard ne fournit aucun détail sur la prochaine nouvelle visite éventuelle à Moscou des enquêteurs chargés de l'affaire sur l'assassinat de l'ex-officier du FSB Alexandre Litvinenko.

    "A l'étape actuelle, nous ne sommes pas prêts à commenter cette question", a-t-on répondu au correspondant de RIA Novosti au bureau de presse de la Police de Londres.

    Il est vrai, comme l'a fait savoir à l'agence un représentant de l'ambassade de Russie à Londres, que "pour l'instant les représentants de Scotland Yard n'ont pas déposé de demandes de visas". Cependant, les officiers de la Police de Londres auront besoin de visas pour effectuer leur voyage.

    Selon le représentant de la mission diplomatique, l'ambassade de Russie à Londres n'a pas non plus de données supplémentaires sur les délais et les détails du voyage des enquêteurs russes en Grande-Bretagne.

    Le procureur général de Russie Youri Tchaïka a annoncé mardi que les enquêteurs britanniques avaient demandé au Parquet général de Russie de les autoriser à se rendre de nouveau en Russie dans le cadre de l'enquête sur l'affaire Litvinenko.

    Selon Youri Tchaïka, les enquêteurs russes envisagent aussi de se rendre prochainement en Grande-Bretagne.

    Dossier:
    Affaire Litvinenko (169)

    Lire aussi:

    Attentats de Londres: les terroristes passent à un nouveau mode opératoire
    Des attentats pourraient frapper Londres prochainement
    Royaume-Uni: au moins 27 immeubles pas conformes aux normes anti-incendie
    Trump à Londres? Une visite d’«essai» précéderait celle d’État
    Attentat de Westminster: ce que l’on sait aujourd’hui
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik