Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Une centaine de manifestants interpellés à Saint-Pétersbourg

    Société
    URL courte
    0 0 0 0
    SAINT-PETERSBOURG, 5 mars - RIA Novosti. La police a procédé à l'interpellation d'une centaine de participants à la "Marche du désaccord" qui a eu lieu le 3 mars à Saint-Pétersbourg.

    "Quelque 800 personnes, dont près de 150 militants d'organisations radicales et environ 300 passants - ont pris part à cette action. Une centaine de personnes ont été interpellées pour "trouble de l'ordre public", a annoncé le service de presse de la police pétersbourgeoise.

    Samedi vers 09h00 GMT quelque 200 personnes s'étaient rassemblées devant la salle de concerts Oktiabrski à l'appel des organisateurs de la "Marche du désaccord". Certains manifestants avaient actionné des feux de détresse, d'autres étaient armés de bâtons. La police a bloqué les manifestants et les a par haut-parleur autorisés à se rassembler près de la gare de Finlande.

    Les manifestants ont alors quitté la chaussé et, empruntant les trottoirs, ils se sont dirigés vers la place Vosstania où ils se sont joints à environ 200 personnes qui attendaient-là. Les manifestants ont été bloqués par les forces de l'ordre à la hauteur de la station de métro Plochtchad Vosstania où une brève prise de parole a eu lieu.

    La "Marche du désaccord" avait été organisée par Sergueï Gouliaev, député à l'Assemblée législative de Saint-Pétersbourg.

    "Grâce à ses actions résolues la police a conservé le contrôle de la situation et évité des désordres de masse", a souligné le service de presse de la police pétersbourgeoise.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik