Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    L'Etat et la société doivent s'unir pour prévenir des conflits ethniques (défenseur des droits de l'homme)

    Société
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 5 mars - RIA Novosti. Il faut que l'Etat et la société s'unissent pour prévenir des conflits ethniques et religieux, a estimé lundi lors d'une conférence de presse à RIA Novosti le directeur du Bureau de Moscou pour les droits de l'homme Alexandre Brod.

    Selon le Bureau, 13 assassinats et une cinquantaine d'agressions xénophobes ont été enregistrés dans le pays depuis le début de l'année.

    "Ces deux derniers mois, 12 personnes dans le pays ont été condamnées pour crimes xénophobes", a annoncé M. Brod.

    D'après le directeur du Bureau de Moscou pour les droits de l'homme, ces deux dernières années les organes judiciaires et de sécurité ont intensifié leur lutte dans cette direction, et la législation en vigueur "a enfin commencé à être appliquée à l'égard de radicaux".

    Pourtant, a poursuivi le défenseur des droits de l'homme, seules les mesures musclées ne suffiront pas pour améliorer la situation, "il faut aussi sensibiliser l'ensemble de la société".

    Une attention particulière doit être accordée à l'effort d'explication et d'éducation, afin de priver les radicaux et les xénophobes de leur milieu nutritif, a estimé M. Brod.

    "Il s'agit de régler des problèmes sociaux et politiques, d'appliquer une politique de migration judicieuse, de relever la responsabilité des médias et de relancer les activités des ONG", a encore noté M. Brod.

    Lire aussi:

    Poutine appelle à une lutte plus active contre les terroristes sur Internet
    Partisan de Jean-Luc Mélenchon: «Je voterai Marine Le Pen au second tour»
    Une blogueuse ukrainienne appelle à gazer les Russes ethniques
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik