Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Iles Marshall: un tribunal insulaire alloue 1 milliard de dollars de compensations aux victimes des essais nucléaires

    Société
    URL courte
    0 1 0 0

    Le Nuclear Claims Tribunal basé aux îles Marshall a alloué aux habitants de l'atoll de Rongelap, victimes des essais nucléaires auxquels Washington y avait procédé, une compensation d'un montant d'un milliard de dollars.

    JAKARTA, 18 avril - RIA Novosti. Le Nuclear Claims Tribunal basé aux îles Marshall a alloué aux habitants de l'atoll de Rongelap, victimes des essais nucléaires auxquels Washington y avait procédé, une compensation d'un montant d'un milliard de dollars, a indiqué la radio néo-zélandaise en ajoutant toutefois que les victimes ne toucheraient probablement pas un seul cent.

    Selon le porte-parole du Tribunal, le fonds de dédommagement créé spécialement par Washington et qui initialement se montait à 150 millions de dollars n'en possédait plus qu'un en 1986, ce qui suffit juste à financer le fonctionnement du tribunal jusqu'à la fin de l'année prochaine.

    Cette décision de justice a été prise 15 ans après le dépôt de la plainte des habitants de l'atoll de Rongelap soumis à des pluies radioactives après le tir nucléaire Bravo réalisé par le Pentagone le 1er mars 1954 sur l'atoll de Bikini. La puissance de la charge avait été de près de mille fois supérieure à la bombe atomique larguée sur Hiroshima.

    A l'époque les militaires américains avaient contraint les insulaires à quitter leurs foyers et depuis ils ne peuvent plus rentrer chez eux.

    Selon le maire de Rongelap, James Matayoshi, les habitants de l'île entendent maintenant intenter un procès contre l'administration des Etats-Unis pour que celle-ci reconnaisse la décision du Nuclear Claims Tribunal et verse la compensation allouée.

    Les îles Marshall sont un Etat minuscule situé dans la partie méridionale de l'océan Pacifique. Au cours de la période allant de 1946 à 1958, les Etats-Unis y ont procédé à 67 essais de bombes atomiques et à hydrogène.

    Dans le cadre d'un accord conclu en 1986 et déjà arrivé à expiration, Washington a versé aux insulaires 250 millions de dollars à titre de dédommagement pour la pollution du sol et de l'eau et la détérioration de leur santé et il estime que les choses sont ainsi "pleinement et définitivement réglées".

    Lire aussi:

    Etonnant foisement de vie marine sur l'ancien site d'essais nucléaires de Bikini
    Comment la bombe atomique a changé le destin de l'URSS et du monde
    Les USA réalisent un tir de missile balistique sur fond de tension avec Pyongyang
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik