Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Le baromètre des années Poutine

    Société
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 19 avril - RIA Novosti. Comme il ressort d'un sondage effectué par le Centre Levada, l'opinion des Russes sur l'action de leur président dans le règlement du problème tchétchène et dans le domaine économique s'est considérablement améliorée.

    Les Russes considèrent le renforcement des positions internationales de la Russie comme un succès incontestable de Vladimir Poutine: 8% y voient son succès principal, 24% un succès parmi d'autres. Seuls 4% qualifient son action dans ce domaine comme la moins réussie. D'une année à l'autre, les succès du président dans l'arène internationale sont de plus en plus reconnus par les Russes: ils ont été approuvés en 2004 par 4% ("succès principal") + 15% ("succès remporté"); en 2005 par 4% + 18%; en 2006 par 7% + 18%; en 2007 par 8% + 23%. Les sceptiques qui considèrent son action dans ce domaine comme "la moins réussie" sont invariablement rares: 3-3-4-4% respectivement.

    Les succès remportés par Vladimir Poutine dans le domaine de l'élévation du niveau de vie dans le pays, de l'augmentation des salaires et des retraites sont largement reconnus. 16% des Russes y voient la principale réalisation, 15% un succès parmi d'autres. Mais les sceptiques sont aussi nombreux: 19% des Russes estiment que l'action du président visant à élever niveau de vie figure parmi les moins réussies. Ces avis n'ont pas changé ces dernières années.

    La large reconnaissance des succès remportés par Vladimir Poutine dans le développement économique du pays est le fait nouveau de cette année. Cette reconnaissance a doublé en un an, en passant de 10% ("principal succès") + 5% ("succès") en 2006 à 18% + 12% en 2007. Le nombre de sceptiques a considérablement diminué, passant de 16% à 11%.

    La reconnaissance des succès remportés dans le règlement du problème tchétchène est une autre nouvelle. Pour la première fois depuis 2004, les avis positifs sur l'action de Vladimir Poutine dans ce domaine ont dépassé les avis négatifs. Voici les indices répartis par années. "Principale réalisation": 2-2-2-4%. "Succès": 8-9-8-18%. "Action parmi les moins réussies": 34-27-18-13%. Le doublement des avis positifs enregistrés l'année dernière est en quelque sorte une surprise: aucun accroissement des avis positifs sur ce point n'avait été auparavant observé.

    Le plus grand échec de la présidence de Vladimir Poutine a été essuyé dans la lutte contre la corruption et les pots-de-vin. Un Russe sur trois (33%) estime que ses actions dans ce domaine sont les moins réussies, seuls 2% y voient sa principale réussite et 12% estiment qu'il s'agit d'un succès parmi d'autres.

    Un revers également évident a été essuyé dans le domaine du renforcement de la morale dans le pays. Presque personne n'y voit un succès (2 à 3%). D'une année à l'autre, les Russes sont de plus en plus nombreux à ranger les actions du président dans ce domaine parmi les moins réussies: 13% en 2004, 13% en 2005, 16% en 2006 et 22% en 2007.

    Le sondage a été effectué du 16 au 19 mars 2007. 1600 personnes ont été interrogées dans 128 localités de 46 régions du pays. La marge d'erreur ne dépasse pas 3%.

    Lire aussi:

    Au baromètre de la confiance internationale, Poutine bat Trump
    Who is Mr. Putin: retour sur 17 ans de politique du dirigeant russe
    FIFA: «la Coupe des Confédérations en Russie a été un grand succès»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik