Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    La Crimée célèbre le 224e anniversaire de son intégration dans l'Empire russe

    Société
    URL courte
    0 101
    SIMFEROPOL (Crimée), 19 avril - RIA Novosti. Un meeting consacré au 224e anniversaire de l'intégration de la Crimée dans l'Empire russe et auquel ont pris part les militants de la Communauté russe de Crimée, du Bloc russe, du Parti des régions et de l'Union des Cosaques de Crimée s'est déroulée jeudi devant le parlement criméen.

    Le 19 avril 1783, l'impératrice Catherine II signa le Manifeste sur l'intégration de la presqu'île de Crimée, de l'île de Taman et des pays du Kouban dans l'Empire russe.

    Selon les forces de l'ordre, un millier de personnes se sont rassemblées devant l'édifice du parlement criméen, tenant des pancartes en faveur de l'union de l'Ukraine avec la Russie, de la langue russe et contre l'OTAN.

    "Le manifeste de Catherine a constitué un événement d'une importance fondamentale pour le sort de la Crimée. L'administration russe a aboli l'esclavage en Crimée, favorisé le développement des institutions de type européen", a indiqué devant l'assistance, le premier vice-président du parlement criméen, Sergueï Tsekov.

    Les participants au meeting se sont prononcés en faveur de l' "unité des peuples slaves", estimant que les actes du président ukrainien Viktor Iouchtchenko contredisent la Constitution ukrainienne et déclarant qu'ils combattront "les manifestations "orange" d'extrémisme, de nationalisme et de xénophobie".

    Les participants au meeting entendent, conformément à leur résolution, obtenir le rétablissement des rapports d'alliance entre l'Ukraine et la Russie dans le cadre de l'Espace économique et humanitaire unique et le statut de seconde langue officielle pour le russe.

    Les associations Union eurasiatique de jeunes et le Front populaire Sébastopol-Crimée- Russie ont organisé à Sébastopol une action consacrée à cette date et tenté de hisser le drapeau russe sur l'édifice du conseil municipal de Sébastopol, selon Konstantin Knyrik, président de la filiale criméenne de l'Union eurasiatique de jeunes.

    En mémoire à la visite de Catherine II en Crimée, l'Union des citoyens orthodoxes de Crimée et le Congrès des communautés russes de Crimée ont installé sur le mur de l'église Saint-Constantin-Sainte-Hélène à Simféropol une plaque commémorative portant cette inscription : "C'est dans cette première église orthodoxe de Crimée que l'impératrice russe Catherine II fit une prière le 26 mai 1787".

    La Crimée, une région au sein de la République de Russie à l'époque de l'URSS et jusqu'à présent aux deux tiers russophone, a été cédée par la direction soviétique à l'Ukraine en 1954 pour "commémorer le tricentenaire de la réunification des deux pays".

    Lire aussi:

    Roi de Jordanie: l'Europe devrait faire des concessions à la Russie sur la Crimée
    «Le retour de la Crimée à la Russie a sauvé les Criméens»
    Pour le Daily Mail, la Crimée appartient bien à la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik