Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    En développement du thème « Les grands voyageurs russes » nous vous parlerons de la vie et des découvertes d’encore un explorateur – Edouard Toll.

    Société
    URL courte
    0 211

    Son nom est associé aux tentatives de découvrir la Terre Sannikov. O ù se trouve-t-elle, comment est-elle? — demanderez-vous.

    Son nom est associé aux tentatives de découvrir la Terre Sannikov. Où se trouve-t-elle, comment est-elle ? — demanderez-vous.

    Des temps immémoriaux nous viennent les échos des mythes sur des pays prospères près du Pôle Nord – sur l’Arctide, l’Hyperborée… Dans l’antiquité les grecs croyaient que des cygnes transportaient chaque année le dieu de la Lumière, Apollon, dans un pays chaud polaire des Hyperboréens heureux, qui ne connaissaient ni maladies, ni vieillesse.
    Après Platon qui décrivit le grand pays de l’antiquité l’Atlantide, il se trouvait des chercheurs romantiques persuadés que cette puissante civilisation était située au nord des côtes asiatiques, et qu’avant qu’elle ne fut engloutie par les eaux les derniers des Atlantes débarquèrent dans l’estuaire du fleuve sibérien Ob. Les légendes des peuples du nord évoquaient de même une terre dans les glaces.
    Le premier des Russes à l’avoir vu à l’horizon en 1811 fut Iakov Sannikov qui chassait le renard blanc sur le littoral septentrional de l’archipel de Nouvelle Sibérie. Il dit avoir aperçu de hautes montagne de pierre. Au 19e siècle bien des chercheurs rêvaient de découvrir la Terre Sannikov. En 1886 le géologue polaire Edouard Toll observa dans la jumelle depuis l’île Kotelny les silhouettes de quatre monts et d’un pic à leur proximité. Seize ans après Toll partit avec trois compagnons à la recherche de la Terre Sannikov…

    Lire aussi:

    Le ministère russe de la Défense bat un nouveau record du monde!
    La fonte de l’Antarctique
    Poutine brise la glace par -27°C
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik