Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Deux jeunes tigresses de Sibérie sauvées en Extrême-Orient russe acheminées à Moscou

    Société
    URL courte
    0 2 0 0
    VLADIVOSTOK, 20 juin - RIA Novosti. Deux jeunes tigresses de Sibérie ont été acheminées mercredi de Vladivostok à Moscou, a indiqué à RIA Novosti l'inspection spéciale "Tigre" qui s'occupe de la protection des espèces animales rares dans la région.

    Avant d'être transportés à Moscou dans une cage spécialement construite, les deux félins, baptisés Sparte et Constance, ont été vaccinés. Des puces spéciales ont été implantées sous leur peau afin de pouvoir suivre leurs déplacements par satellite.

    Après avoir passé quelque temps au zoo de Moscou, Constance sera placée dans le zoo de Penza et Sparte partira pour la Suède, où elle s'installera dans le parc Nordens Ark.

    Les petites tigresses ont été découvertes à la mi-février dans le nord du Primorié (Extrême-Orient russe). Les félins affamés et exténués étaient sortis sur une route, grâce à quoi les tigresses ont pu trouver de l'aide.

    Début juin, l'inspection "Tigre" a transféré au zoo de Novossibirsk une autre jeune tigresse, baptisée Lapka, découverte début février par un chasseur dans la taïga. C'est le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) qui a financé l'entretien et le transport des animaux.

    Six jeunes tigres orphelins ont été découverts en Extrême-Orient russe au cours de l'hiver dernier. Les mères de ces petits animaux auraient été tuées par des braconniers, estiment les spécialistes.

    Selon l'inspection, plus de dix tigres ont été tués au Primorié depuis le début de l'année 2006. La peau de ces prédateurs est très appréciée dans les pays asiatiques et des parties de leurs corps sont utilisées dans la médecine orientale. Mais la fréquence des affaires élucidées dans ce domaine ne s'élève qu'à 15-18%.

    Le tigre de l'Amour, ou de Sibérie (inscrit dans le Livre rouge des espèces menacées d'extinction) est le plus grand de tous les félins. Il ne reste actuellement que 450 tigres (95% de la population totale de l'espèce) dans le Primorié et dans le sud du territoire de Khabarovsk, selon le dernier recensement.

    Lire aussi:

    Trois bébés tigres de Sibérie sont nés dans la réserve naturelle Taigan en Crimée
    Le petit tigre blessé dans l'Extrême-Orient russe se remet très rapidement
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik