Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    3 jours de deuil national en Pologne après l'accident d'un car polonais près de Grenoble

    Société
    URL courte
    0 0 0

    Le président polonais Lech Kaczynski a décrété un deuil national de trois jours, après le décès de 27 Polonais dans un accident de la route en France.

    VARSOVIE, 23 juillet - RIA Novosti. Le président polonais Lech Kaczynski a décrété un deuil national de trois jours, après le décès de 27 Polonais dans un accident de la route en France.

    Le chef de l'Etat a décrété ce deuil à son retour de Grenoble, dans le sud-est de la France, non loin de l'endroit où 27 pèlerins polonais sont décédés dimanche matin. Le car contenait 51 personnes. Les blessés ont été transportés vers un centre hospitalier de Grenoble.

    Nicolas Sarkozy était à Grenoble avec son homologue polonais, où les deux hommes se sont rendus au centre hospitalier accueillant les blessés. Le premier ministre François Fillon s'était rendu sur place un peu plus tôt.

    L'autobus a défoncé un parapet de pierre de la route nationale 85 et s'est écrasé une quarantaine de mètres plus bas, sur les bords d'un torrent, la Romanche. Le car s'est enflammé et a entièrement brûlé.

    Selon l'enquête préliminaire, un problème de freins serait à l'origine de l'accident du car de la compagnie Orlando Travel.

    La route empruntée par le car polonais est l'une des plus dangereuses en France. 200 personnes y ont déjà trouvé la mort, sans compter les victimes de cette catastrophe.

    Lire aussi:

    Un car polonais pris pour cible en Ukraine
    Bandera, génocide et pogroms: l'Ukraine et la Pologne en plein désamour
    Kaczynski=Poutine? Varsovie s’insurge face aux propos de Macron
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik