Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Le Club des Voyages

    Société
    URL courte
    0 210

    Chers auditeurs, vous êtes sur « La Voix de la Russie », qui vous invite à suivre une nouvelle édition de sa rubrique régulière – le Club des Voyages! Nous reprenons aujourd’hui notre voyage dans la toundra arctique.

    Chers auditeurs, vous êtes sur « La Voix de la Russie », qui vous invite à suivre une nouvelle édition de sa rubrique régulière – le Club des Voyages !
    Nous reprenons aujourd’hui notre voyage dans la toundra arctique.
    Nous devons commencer par rappeler que les étendus steppiques bordent le Nord de l’Eurasie, comme de l’Amérique. C’est la toundra…
    Elle présente une riche diversité. C’est une plaine à perte de vue avec ses petits et grands lacs, avec ses méandres bizarres de cours d’eau et ses ruisseaux. Ce sont aussi des pentes de collines, couvertes de cailloutis glaciaire. Ce sont également des fouillis inextricables d’oseraies. La toundra c’est encore la verdure des laîches et des graminées et le brun du lichen humide, une association végétale multicolore des prés. Le calme des jours ensoleillés y sont suivis de brouillards, de bruine et de hurlement des vents…
    La fois passée nous avons visité avec vous l’île Vaïgatch. Et maintenant nous allons nous aventurer plus au nord pour mettre pied dans l’archipel Novaïa Zemlia (« nouvelle terre ») ou Nouvelle-Zemble.
    Ses deux plus grandes îles, Severnyï (« septentrionale ») et Ioujnyï (« méridionale »), séparées par le bras étroit et sinueux Matotchkine Char, s’étirent sur mille kilomètres du nord-est au sud-ouest et sont baignées par les mers de Kara et de Barents

    Lire aussi:

    Le navire Andreï Ossipov part en expédition écologique vers l'archipel François-Joseph
    La Russie reçoit une nouvelle île arctique
    La Flotte du Nord russe contrôlera la route maritime du nord sous l’eau et dans le ciel
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik