Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Un renne solitaire s'intègre dans un troupeau de chevaux en Sibérie

    Société
    URL courte
    0 0 0 0
    IAKOUTSK (Russie), 17 janvier - RIA Novosti. Une harde de chevaux a accueilli dans ses rangs un renne solitaire, que les ongulés prennent pour l'un des leurs, dans le village de Kouloun Elbiout, en Sibérie orientale, du jamais vu dans l'histoire de l'élevage russe.

    "Il s'agit d'un cas exceptionnel: les chevaux ont intégré un renne dans leur troupeau, et ils empêchent les gens de l'envoyer ailleurs", a raconté à RIA Novosti l'éleveur Vladimir Koriakine, interrogé par téléphone depuis Iakoutsk.

    On ne sait toujours pas comment le jeune renne a pu rejoindre les chevaux qui paissaient à 250-270 km de la harde de rennes la plus proche, là où le lichen, leur nourriture de prédilection, ne pousse pas.

    "Nous avons plusieurs fois essayé de séparer le renne du groupe pour l'envoyer chez les siens, mais dix juments s'y opposent avec fougue, tandis que le chef de la harde, un puissant poulain, accourt de l'autre côté du pâturage et prend une pose menaçante", explique M. Koriakine.

    Le village de Kouloun Elbout est habité par des représentants de la population indigène du Grand Nord russe qui mènent un mode de vie traditionnel, basé sur l'élevage de rennes, de chevaux et la chasse.

    Lire aussi:

    Des généticiens font une découverte inédite sur les races chevalines
    Une Américaine loue une chambre d'hôtel pour elle et son cheval (vidéo)
    Un cheval passe la nuit en garde à vue au Brésil
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik