Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Minorités nationales: l'OSCE promet de défendre les droits des russophones dans l'ex-URSS

    Société
    URL courte
    0 401
    MOSCOU, 23 janvier - RIA Novosti. Le Haut commissaire de l'OSCE pour les minorités nationales, Knut Vollebaek, s'est engagé mercredi à Moscou à oeuvrer pour l'amélioration de la situation des russophones dans les pays de l'ex-URSS.

    Lors d'une rencontre avec des députés à la Douma (chambre basse du parlement russe), M. Vollebaek a ainsi promis de poursuivre les efforts de ses prédécesseurs en matière de défense des droits des russophones.

    Annonçant qu'il venait de visiter le Kazakhstan et le Kirghizstan, il s'est dit prêt à se rendre en Estonie et en Lettonie pour y aborder les questions de procédure de naturalisation et les réformes de l'enseignement.

    La Russie est un acteur de poids au sein de l'OSCE, a relevé M. Vollebaek, avant de souligner l'importance de la coopération et des échanges de vues avec la Russie.

    Selon lui, la Russie est un pays sans équivalent car il abrite près de 160 ethnies. "L'expérience russe pourrait aider d'autres pays à régler leurs problèmes les plus sensibles", a-t-il estimé.

    Des tensions persistent dans certains pays de l'ex-URSS, notamment dans les pays baltes où les autorités refusent de délivrer la citoyenneté à un grand nombre de russophones.

    Lire aussi:

    L’Onu appelée au secours des russophones en Ukraine
    La guerre non déclarée de la CIA à la Russie
    La Russie exige de l’Ukraine le respect des droits de sa population russophone
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik