Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Soljenitsyne: l'empreinte d'un grand homme sur la Russie (opinions)

    Société
    URL courte
    0 01
    MOSCOU, 5 août - RIA Novosti. Alexandre Soljenitsyne a exercé sur le climat politique en Russie une influence comparable à celle de Stolypine, de Lénine et de Staline, estime Stanislav Govoroukhine, cinéaste et député de la Douma (chambre basse du parlement russe).

    Prix Nobel de littérature, l'écrivain et dissident soviétique Alexandre Soljenitsyne est décédé à Moscou, dans la nuit de dimanche à lundi, à l'âge de 89 ans. L'hommage funèbre se déroule mardi dans le nouvel édifice de l'Académie des sciences de Russie, avenue Lénine.

    "Je ne citerais que trois personnes qui ont exercé la même influence sur la Russie que Soljenitsyne. Ce sont Stolypine (premier ministre russe de 1906 à 1911, ndlr), Lénine et Staline", a affirmé M. Govoroukhine après avoir participé à la cérémonie d'adieu.

    "Il a contribué à modifier le climat politique en Russie dans les années 1960-1980", a précisé le cinéaste, ajoutant que l'écrivain avait accéléré l'arrivé de la perestroïka et des libertés décrétées dans les années 1980: libertés d'expression, de déplacement et d'entreprise.

    M. Govoroukhine a qualifié Alexandre Soljenitsyne de "personnalité d'ampleur planétaire", soulignant qu'il le connaissait bien et lui avait rendu visite dans son domaine du Vermont, aux Etats-Unis.

    A son tour, le recteur de l'Université de Moscou, Viktor Sadovnitchi, a déclaré que la Russie et toute l'humanité avaient perdu "un illustre penseur, philosophe et écrivain, ainsi qu'un homme qui avait surmonté toutes les épreuves".

    Le recteur a rappelé qu'il y a dix ans, Alexandre Soljenitsyne avait été nommé docteur honoris causa de l'Université de Moscou.

    Lire aussi:

    La veuve de Soljenitsyne «peinée» par le geste de Macron au Salon du livre
    Quand les Latino-Américains arborent fièrement le nom du chef de la révolution russe
    La révolution d’Octobre: «un débat qui reste encore totalement d’actualité»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik