Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Conflit osséto-géorgien: plus de 5.000 victimes officielles (Parquet)

    Société
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 13 octobre - RIA Novosti. Le Comité d'enquête auprès du Parquet général de Russie a officiellement reconnu plus de 5.000 personnes victimes de l'agression géorgienne contre l'Ossétie du Sud, a déclaré le président du comité, Alexandre Bastrykine, dans une interview au quotidien allemand Süddeutsche Zeitung.

    Les informations diffusées antérieurement avaient fait état de 4.400 victimes.

    "Nous avons examiné les cas de plus de 5.000 personnes et les avons reconnues victimes de l'agression. Nos investigations ont porté sur deux groupes de personnes attaquées par les troupes géorgiennes: les soldats de la paix russes et les civils, dont des ressortissants russes, vivant en Ossétie du Sud", a affirmé M. Bastrykine.

    Il a rappelé que le Comité d'enquête avait déclenché une action publique en vertu des articles 105 (assassinat de deux personnes et plus) et 357 (génocide) du Code pénal de la Fédération de Russie.

    L'instruction a achevé la collecte des preuves de l'agression géorgienne, a conclu le magistrat du Parquet général.

    Lire aussi:

    Bachar el-Assad se prononce sur le statut international de l’Ossétie du Sud
    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    Guerre des 5 jours: Moscou nomme la principale leçon du conflit en Ossétie du Sud en 2008
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik