Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Aucune guerre intestine entre les services spéciaux de Russie (Gosnarcocontrol)

    Société
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 26 novembre - RIA Novosti. Il n'y a pas de conflit entre le Service fédéral de sécurité (FSB) et le Service fédéral de contrôle des stupéfiants (FSKN), même si ces deux services spéciaux ont autrefois entretenu des "relations houleuses", a déclaré le directeur du FSKN, Viktor Ivanov.

    A la fin de 2007, Viktor Tcherkessov, qui dirigeait alors le FSKN, avait adressé une lettre ouverte à Vladimir Poutine. Il se disait préoccupé de voir certains médias russes parler de "guerre intestine" entre les services spéciaux à l'occasion des arrestations d'une série de responsables du Service de contrôle des stupéfiants. M. Tcherkessov avait également rappelé que ces arrestations avaient soulevé une vague de publications selon lesquelles le "conflit" entre le FSKN et le FSB était étroitement lié à la situation politique dans le pays.

    En mai dernier, M. Tcherkessov et le directeur du FSB Nikolaï Patrouchev ont changé d'emploi. Le président Dmitri Medvedev a nommé M. Patrouchev secrétaire du Conseil de sécurité russe et le premier ministre Vladimir Poutine a confié à M. Tcherkessov la direction de l'Agence pour les livraisons d'armements, matériels de guerre et équipements spéciaux.

    Lire aussi:

    Des suspects projetant des attentats à Saint-Pétersbourg arrêtés par le FSB (vidéo)
    Région de Moscou: une cellule de Daech dirigée par des émissaires étrangers mise au jour
    De multiples attentats sous la houlette d'un émissaire de Daech déjoués à Moscou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik