Société

Décès d'un soldat ayant hissé un drapeau soviétique sur le Reichstag

Société
URL courte
110
S'abonner

Abdoulkhakim Ismaïlov, combattant de l'Armée Rouge qui a planté un drapeau soviétique sur le Reichstag au printemps 1945, est décédé mercredi à Khassaviourt (Daghestan) à l'âge de 94 ans, a annoncé à RIA Novosti un porte-parole de l'administration municipale.

Abdoulkhakim Ismaïlov, combattant de l'Armée Rouge qui a planté un drapeau soviétique sur le Reichstag au printemps 1945, est décédé mercredi à Khassaviourt (Daghestan) à l'âge de 94 ans, a annoncé à RIA Novosti un porte-parole de l'administration municipale.

"M. Ismaïlov est né le 1er juillet 1916 au Daghestan. Durant la Seconde Guerre mondiale, il a combattu en Ukraine d'abord comme fantassin, puis comme éclaireur", a précisé l'interlocuteur de l'agence.

Titulaire de nombreuses récompenses militaires, dont la Médaille du Courage, Abdoulkhakim Ismaïlov a participé à la libération de Varsovie et à la prise de Berlin.

En mai 1945, lui et ses camarades de régiment - l'Ukrainien Alexeï Kovalev et le Biélorusse Leonid Gorytchev - ont hissé un drapeau rouge sur l'une des coupoles du Reichstag. Cet épisode a été pris en photo par le reporter de guerre Evgueni Khaldeïev.

"Les habitants de Khassaviourt pleurent le décès de ce brave combattant de la Seconde Guerre mondiale", a conclu le porte-parole de l'administration de Khassaviourt.

Lire aussi:

Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Covid-19: la deuxième vague, une fiction?
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook