Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Une militante russe des droits de l'Homme agressée à Moscou

    Société
    URL courte
    0 0 0

    La militante russe des droits de l'homme Lioudmila Alexeïeva, présidente du groupe Helsinki de Moscou, a été agressée le 31 mars dans le métro moscovite mais se sent bien et ne compte pas voir un médecin, rapporte le correspondant de RIA Novosti.

    La militante russe des droits de l'homme Lioudmila Alexeïeva, présidente du groupe Helsinki de Moscou, a été agressée le 31 mars dans le métro moscovite mais se sent bien et ne compte pas voir un médecin, rapporte le correspondant de RIA Novosti.

    "Ca va. Je me suis levée le matin et je me sens bien. Je ne vais pas appeler le médecin", a déclaré la militante des droits de l'Homme à RIA Novosti.

    Mme Alexeïeva, âgée de 82 ans, s'est rendue mercredi soir dans la station du métro Park Koultoury pour se recueillir à l'endroit où un attentat meurtrier a été perpétré le 29 mars par une femme kamikaze. Un jeune homme l'a frappée sur le visage après qu'elle eut déposé des fleurs sur le quai. Après l'incident Mme Alexeïeva est rentrée chez elle.

    Elle a évoqué l'agression avec des représentants des forces de l'ordre.

    Une enquête criminelle a été ouverte à l'encontre de l'agresseur, qui a été appréhendé, avait auparavant annoncé un porte-parole de la police de Moscou.

    Lire aussi:

    Poutine souhaite son anniversaire à la militante des droits de l’homme Lioudmila Alexeïeva
    Maria Zakharova appelle les USA à ne pas «faire des ronds de jambe» à Kiev
    «Monnaie d’échange»: Vychinski lie son arrestation à la présidentielle ukrainienne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik