Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    La région de Kemerovo pleure ses morts

    Société
    URL courte
    0 1 0 0

    Aman Touleev, le gouverneur de la région de Kemerovo (Sibérie Occidentale), est certain que l'enquête au sujet des coups de grisou qui se sont produits dans la mine de Raspadskaïa sera objective. Les coupables seront punis très sévèrement, a-t-il déclaré dans un message télévisé aux habitants de la région. Touleev a rendu les propriétaires de la mine responsables de l'accident. Il a expliqué que les opérations de sauvetage suivaient leur train mais ont changé de nature. Les équipes de secouristes n'arrivent pas à enlever les éboulements parce qu'elles manquent d'oxygène. Il n'y a qu'une solution : inonder la mine et y injecter ensuite du gaz inerte pour déplacer le méthane et pomper ensuite de l'air. D'après les premières estimations, cette opération prendrait entre 5 à 6 jours. Deux explosions qui se sont produites dans la mine dans la nuit du 8 au 9 mai ont fait 66 morts et 24 disparus.

     

    Lire aussi:

    À une grande profondeur: les secouristes se battent pour sauver 8 mineurs en Iakoutie
    Iran: plus de 20 mineurs tués dans une explosion
    Une mine marine de 1.065 kg découverte en plein cœur de Saint-Pétersbourg
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik