Ecoutez Radio Sputnik
    La pandémie de la grippe porcine est terminée

    La pandémie de la grippe porcine est terminée

    Société
    URL courte
    0 0 0 0

    La pandémie de ladite grippe porcine est terminée, a déclaré la directrice de l'OMS, Margaret Chan. Les informations sur un nouveau virus de la grippe A de sous-type H1N1 sont apparues en avril 2009.

    La pandémie de ladite grippe porcine est terminée, a déclaré la directrice de l'OMS, Margaret Chan.

    Les informations sur un nouveau virus de la grippe A de sous-type H1N1 sont apparues en avril 2009. Deux mois plus tard, en juin, l'OMS a sonné l'alarme et l'épidémie a reçu le 6e niveau de menace, celui de pandémie.

    Selon l'OMS, le nouveau virus était capable de s'allier à d'autres virus et de générer des hybrides particulièrement nocifs. L'organisation a néanmoins omis de noter que la plupart des malades de cette grippe guérissait sans prendre de médicaments.

    Les corporations pharmaceutiques ont alors saisi l'occasion de s'enrichir sur la médiatisation de la maladie. Elles ont développé des vaccins et dans nombreux pays elles ont insisté sur la nécessité de vaccinations massives.

    Le Conseil de l'Europe a déjà appelé la grippe A de la plus grande spéculation médicale de ces dernières années. Selon les accusations, les producteurs de vaccins auraient obligé l'OMS de déclarer l'état de pandémie de la grippe porcine. Mais ce bruit médiatique a eu un effet positif pour la Russie car les autorités ont commencé à mettre de l'ordre dans le secteur pharmaceutique.

    Les propos d'Igor Nikonorov, chargé de recherche du laboratoire d'infections virales de l'Institut de recherches auprès de l'Académie des sciences médicales de Russie.

    "Grâce à la pandémie, le gouvernement a commencé à mettre de l'ordre sur le marché des produits pharmaceutique, dans la formation des prix. Les prix de certains médicaments ont par la suite diminué", explique Igor Nikonorov.

    La pandémie de la grippe porcine à peine terminée, l'OMS nous avertit déjà d'une nouvelle menace. Depuis plus d'un mois les Etats-Unis et l'Europe parlent d'une maladie plus contagieuse et mortelle que les grippes porcine et aviaire. C'est la fièvre du Nil occidental.

    Mais l'OMS ne joue pas uniquement le rôle d'alarmiste. Ainsi, l'organisation a proclamé la première semaine de l'août "semaine mondiale de l'allaitement maternel". Les experts disent que, contrairement à la grippe A, cette campagne est moins profitable mais beaucoup plus utile.

    Lire aussi:

    Bill Gates: les terroristes peuvent déclencher une épidémie tuant 30 millions de personnes
    La Russie en première ligne contre le virus Ebola en Guinée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik