Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Le croiseur atomique « Pierre le Grand » prend part aux exercices russo-français dans l'Atlantique

    Société
    URL courte
    0 17 0 0

    A part le bateau-amiral de la Flotte du Nord de Russie, des frégates françaises anti-sous-marins « Latouche Tréville » et « La Motte-Piquet » prendront part à la phase active des exercices dans l'Atlantique.

    A  part  le bateau-amiral de la Flotte du Nord de Russie, des frégates françaises anti-sous-marins « Latouche Tréville » et « La Motte-Piquet » prendront  part à la phase active des exercices  dans l'Atlantique. Le chef de l'expédition Serguei Jouga a expliqué que les bâtiments de guerre des deux pays travailleraient sur certains objectifs - les manoeuvres, la transmission des frets, l'octroi de l'aide et l'atterrissage des hélicoptères.« Nous sommes contents de pouvoir consolider les liens avec la Marine de guerre française et de travailler sur les actions pratiques », a noté Jouga. A la fin de la semaine passée, les commandants de « Pierre le Grand » ont rendu visite à la base militaire  de Brest et ils ont rencontré le commandant de la Marine de guerre de France le vice-amiral de l'escadre Anne-François de Saint-Salvie. Entre-temps, les marins russes et français ont organisé des matches de football et de volleyball, et l'équipe du croiseur « Pierre le Grand » a eu le dessus. Les observateurs croient que l'importance des exercices est particulièrement grande car ils se passent pendant l'Année croisée France Russie. Le port de Brest est un des plus gros et plus anciens de France. Le premier arsénal et le chantier naval pour les bâtiments de guerre ont été construits là  sur l'ordre du cardinal Richelieu dans la première moitié  du  XVII siècle.« Pierre le Grand » est le plus gros bâtiment de guerre de frappe dans le monde qui n'est pas un porte-avion. Sa longueur atteint près de  250 mètres, son tirant d'eau dépasse 24 mille tonnes. Le croiseur a pour objectif  la destruction  des grosses cibles, la protection des unités navales des attaques des avions et des sous-marins de l'adversaire dans les régions éloignées  des mers et des océans.  

    Lire aussi:

    Exercices Aman-2017: un navire russe rejoint la phase active
    Défilé naval de Saint-Pétersbourg en panorama 360° désormais sur le site de la Défense
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik