Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Manifestations contre la réforme des retraites en France

    Société
    URL courte
    0 0 0

    Les opposants au projet de réforme des  retraites ont commencé samedi, pour la troisième fois en un mois, à  manifester en France où les syndicats espèrent mobiliser le secteur  privé en ce jour de repos pour faire reculer Nicolas Sarkozy sur ce  texte clé pour le bilan de son mandat. Face à l'inflexibilité du gouvernement sur le coeur de la  réforme, à savoir le recul de deux ans de l'âge de départ à la  retraite, les organisations syndicales veulent élargir le mouvement  en permettant aux salariés qui ne veulent pas ou redoutent de faire  grève, de descendre dans la rue en famille. Le secrétaire général de la CFDT (premier syndicat en nombre  d'adhérents), François Chérèque, attend "entre deux et trois  millions" de manifestants, soit "le même niveau" que les précédentes  journées (2,5 millions de personnes le 7 septembre, 2,9 millions le  23, selon la CFDT contre un million selon la police). Déjà voté par les députés, le projet de loi qui prévoit entre  autres le passage de 60 à 62 ans de l'âge minimum de départ à la  retraite, doit commencer à être examiné par le Sénat, la chambre  haute du Parlement, à partir du 5 octobre. Comme pour désamorcer d'avance toute polémique, le secrétaire  d'Etat chargé de la Fonction publique, Georges Tron, a dit  s'attendre à "une participation importante" aux manifestations.

    Lire aussi:

    Macron réussit l’exploit de réunir tous les syndicats contre lui
    «Non à l’état d’urgence permanent»: Paris manifeste contre le projet de loi antiterroriste
    Syndicats en grève, «Macron regarde ta Rolex, c’est l'heure de la révolte»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik