Ecoutez Radio Sputnik
    Tir réussi d'un missile Boulava

    Tir réussi d'un missile Boulava

    Société
    URL courte
    0 0 0

    La Russie a réussi un tir de missile mer-sol balistique intercontinental Boulava. Vendredi matin, en démarrant du sous-marin stratégique Dmitri Donskoï en mer Blanche, le missile a transporté les ogives dans la zone prédéfinie de l'Extrême Orient.

    La Russie a réussi un tir de missile mer-sol balistique intercontinental Boulava. Vendredi matin, en démarrant du sous-marin stratégique Dmitri Donskoï en mer Blanche, le missile a transporté les ogives dans la zone prédéfinie de l'Extrême Orient.

    Boulava est un missile à trois étages fonctionnant au carburant solide-liquide et conçu pour équiper les sous-marins nucléaires les plus modernes. Il peut porter jusqu'à 10 ogives nucléaires hypersoniques et manoeuvrantes de guidage individuel capables de changer l'altitude et la direction de la trajectoire. Cela les rend pratiquement invulnérables aux moyens de défense antimissile. Le missile est capable d'atteindre les cibles à une portée de huit mille kilomètres.

    La mise au point de Boulava a été difficile. Des quatorze essais seulement la moitié a réussi. Pour éliminer les problèmes il a fallu mettre au point tout le cycle de production, d'assemblage et de contrôle des sous-ensembles du missile. Le tir prochain à partir du sous-marin nucléaire Iouri Dolgorouki est fixé à décembre.

    Les derniers essais en date de Boulava inspirent de l'optimisme, estime le premier vice-président de l'Académie des problèmes géopolitiques Konstantin Sivkov.

    «La flotte russe va enfin recevoir un missile qui réponde aux exigences d'aujourd'hui. C'est un pas important. Les navires fabriqués pour porter Boulava pourront remplir les tâches d'assurance de dissuasion nucléaire stratégique. C'est un succès».

    Mais le ministère de la Défense de la Russie a déjà déclaré que Boulava ne sera mis en service qu'après l'obtention de 100 % de sa fiabilité. Une fois le cycle d'essais achevé, Boulava sera mis en service de la Marine russe et fera la base des forces stratégiques maritimes du pays jusqu'aux années 2040.

    Lire aussi:

    Le sous-marin russe Iouri Dolgorouki effectue un tir réussi d’un missile Boulava
    Tir réussi de 4 missiles Boulava par le sous-marin Iouri Dolgorouki depuis la mer Blanche
    «La flotte stratégique russe se prépare à parer une frappe globale des USA»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik