Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Droits de l'homme: la Russie désapprouve l'article du commissaire du CE

    Société
    URL courte
    0 10

    L'article sur la liberté de réunion publié mardi dernier par le commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, Thomas Hammarberg, laisse la Russie "perplexe", a annoncé vendredi le porte-parole de la diplomatie russe Andreï Nesterenko.

    L'article sur la liberté de réunion publié mardi dernier par le commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, Thomas Hammarberg, laisse la Russie "perplexe", a annoncé vendredi le porte-parole de la diplomatie russe Andreï Nesterenko.

    "On peut se demander pourquoi monsieur le commissaire a pris la Russie pour exemple dans son article? Depuis quelques mois, les évènements qui ont eu lieu dans certains pays d'Europe ont démontré que ce problème était bien plus aigu dans les Etats européens qu'en Russie".

    Selon le diplomate russe, M.Hammarberg illustre les problèmes de la liberté de réunion en Europe en évoquant les manifestations liées à la "Stratégie 31" en Russie, régulièrement dispersées par la police.

    "Pour aller à l'essentiel, je voudrais souligner que la liberté de réunion reste et demeure un des piliers de la démocratie russe. Le droit de réunion est garanti par l'article 31 de la Constitution russe, en pleine conformité avec les obligations internationales de la Russie", a martelé M.Nesterenko.

    Lire aussi:

    «Nous devons être conquérants!» : Marine Le Pen rencontre ses alliés à Prague
    L’Onu appelée au secours des russophones en Ukraine
    Ambassadeur suisse: «l’Europe sans la Russie n’est pas l’Europe»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik