Ecoutez Radio Sputnik
    Fukushima : des particules radioactives détectées en Islande

    Fukushima : des particules radioactives détectées en Islande

    Société
    URL courte
    0 11

    Des particules radioactives qui seraient rejetées par les réacteurs endommagés de la centrale nucléaire japonaise Fukushima-1 ont été détectées en Islande, ont rapporté mardi les médias internationaux.

    Des particules radioactives qui seraient rejetées par les réacteurs endommagés de la centrale nucléaire japonaise Fukushima-1 ont été détectées en Islande, ont rapporté mardi les médias internationaux.

    La présence d'isotopes d'iode-131 a été dépistée à Reykjavik le week-end dernier, selon l'agence islandaise pour la sûreté nucléaire (IRSA).
    "La propagation (de particules radioactives-ndlr.) dans l'hémisphère nord se fera dans quelques jours", a annoncé Andres Stohl, chercheur à l'Institut norvégien pour la recherche sur l'air (NILU).

    Toutefois, cela n'aura pas de conséquences sanitaires. Un nuage radioactif a traversé l'Atlantique, l'Amérique du Nord et l'Atlantique avant d'atteindre l'Islande.

    Des particules radioactives ont été enregistrées par 15 des 65 stations internationales de l'organisation du Traité d'interdiction totale des essais nucléaires (CTBT) situées notamment aux Etats-Unis.

    Le séisme de magnitude 9 et le tsunami qui ont frappé le Japon le 11 mars ont entraîné une série d'accidents à plusieurs centrales nucléaires japonaises dont celle de Fukushima-1. Les autorités japonaises ont évacué les habitants se trouvant dans un rayon de 20 km et ont interdit les vols dans un rayon de 30 km autour de la centrale suite à des fuites de radiations. Des traces d'iode radioactif et de césium ont plus tard été détectées dans l'eau potable et de mer et des produits alimentaires au Japon.

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    Quand l’Apocalypse devient réalité: les plus grandes fuites nucléaires de notre temps
    Les Japonais préoccupés par l’utilisation des déchets de Fukushima
    La catastrophe se poursuit: une nouvelle source de radiations découverte à Fukushima
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik