Ecoutez Radio Sputnik
    Japon: le danger persiste

    Japon: le danger persiste

    Société
    URL courte
    0 0 0

    L'agence météorologique japonaise alerte sur de possibles répliques de forte intensité, rapporte mercredi la chaîne japonaise NHK. Selon l'agence, même si leur nombre a diminué ces derniers jours, des répliques de magnitude 7 sont toujours possibles au Japon.

    L'agence météorologique japonaise alerte sur de possibles répliques de forte intensité, rapporte mercredi la chaîne japonaise NHK.

    Selon l'agence, même si leur nombre a diminué ces derniers jours, des répliques de magnitude 7 sont toujours possibles au Japon.

    Les responsables japonais indiquent que ces répliques sont susceptibles de détruire les bâtiments déjà endommagés par le séisme ou de provoquer un autre tsunami puissant.

    Mardi 22 mars, une vingtaine de secousses de magnitude allant de 4,5 à 6 ont été enregistrées dans la partie ouest de l'île de Honshu. Aucune victime ni dégât n'ont été signalés pour le moment.

    Selon les dernières estimations officielles, le tremblement de terre et le tsunami dévastateurs survenus au Japon le 11 mars dernier ont fait 9.400 morts. Plus de 14.700 personnes sont portées disparues et près de 300.000 sont sans abri.

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    Un tremblement de terre de magnitude de 6,2 secoue le Japon
    Séisme, test nucléaire, trous dans le sol: ces réalités sismologiques peu connues
    Après le séisme du Sichuan, les sauveteurs russes offrent leur aide à la Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik