Ecoutez Radio Sputnik
    Mystère autour de la mort de Gagarine

    Mystère autour de la mort de Gagarine

    Photo: RIA Novosti
    Société
    URL courte
    0 0 0

    Les chercheurs russes espèrent déceler le mystère autour de la mort tragique de Youri Gagarine il y a 43 ans. Le premier cosmonaute périt le 27 mars 1968 pendant un vol d’entraînement à bord d’un chasseur.

    Les chercheurs russes espèrent déceler le mystère autour de la mort tragique de Youri Gagarine il y a 43 ans. Le premier cosmonaute périt le 27 mars 1968 pendant un vol d’entraînement à bord d’un chasseur.

    Youri Gagarine, le jour de sa mort, eut une dernière liaison radio avec la tour de contrôle à 10:30. Gagarine rapporte d’une voix calme avoir accompli le programme de vol et demande l’autorisation de regagner l’aérodrome. L’aiguilleur du ciel autorise la manœuvre. Le pilote confirme : « Compris. J’éxécute ». Ce furent ses derniers mots entendus sur Terre.  

    Un aiguilleur avoue plus tard avoir remarqué un comportement étrange de l’avion de Gagarine sur l’écran du radar. Il se dirige soudain dans un sens inverse comme s’il essayait d’éviter une collision avec un obstacle. A ce moment, la liaison fut interrompue. Gagarine ne dit rien tout comme le deuxième pilote Sereguine.

    Pourquoi Gagarine volait-il ce jour-là dans un avion d’entraînement ? Devenu premier cosmonaute et considéré comme l’apanage national, Gagarine ne pilote plus de chasseur depuis sept ans. Or, le rôle d’un monument vivant ne l’arrange pas. Ayant compris qu’on ne le laissera plus effectuer de vols dans l’Espace, il décide de revenir dans l’aviation.

    Gagarine reprend les entraînements en effectuant 18 vols par semaine avec un instructeur. Il lui reste un vol avec le commandant du régiment Vladimir Sereguine. Gagarine et Sereguine entreprennent ce vol le 27 mars 1968 …

    La liaison interrompue, les recherches commencent et il devient aussitôt clair que l’avion de Gagarine s’est écrasé.

    La Voix de la Russie s'est entretenue avec le pilote cosmonaute Alexei Leonov.

    « Nous sommes le soir à l’endroit de l’accident où nous découvrons la dépouille de Sereguine. Or, il n’y a pas de trace de Gagarine. Les soldats parcourent la forêt pendant toute la nuit. S’est-t-il éjecté ? Le lendemain nous découvrons les fragments de son corps ».

    Ayant recueilli à l’issue d’une enquête minutieuse l’immense quantité de documents, la Commission gouvernementale ne réussit pas à répondre aux questions essentielles.

    Qu’est-ce qui s’est produit avec l’avion de Gagarine pendant une minute entre la dernière liaison radio et l’accident ?

    Les documents de l’enquête ont été classés top secret pendant longtemps. Aujourd’hui, en prévision du 43ème anniversaire de la tragédie, les experts russes proposent d’engager une nouvelle enquête, convaincus qu’il est possible de déceler le mystère de la mort de Youri Gagarine.

    Lire aussi:

    50 ans après la disparition de Gagarine: la cause officielle et des versions alternatives
    Face à la Russie: un monument en l’honneur de Youri Gagarine inauguré à Montpellier
    La journée de la cosmonautique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik