Ecoutez Radio Sputnik
    Défense : la Russie augmente son budget

    Défense : la Russie augmente son budget

    Photo: RIA Novosti
    Société
    URL courte
    0 0 0

    La Russie a dépensé près de 38 milliards de dollars pour sa défense en 2009.

    Ce chiffre a été calculé par le Centre d’analyse du trafic d’armes dans le monde. La Russie occupe ainsi la septième position en termes de budget militaire. Actuellement, selon ce centre, la Russie accorde une plus grande attention au secteur militaire à la différence d'il y a quelques années.

    Les Etats-Unis détiennent le record absolu avec un budget de 574 milliards attribué à la défense. La Chine se trouve à la deuxième place (70 milliards) suivie par la Grande-Bretagne (59 milliards). Le budget militaire russe a augmenté ces dernières années, souligne Vladimir Moukhine, spécialiste des questions militaires pour le quotidien Nezavissimaïa Gazeta :

    « La Russie consacre environ 3% de son PIB à la défense. La loi budgétaire pour l’année en cours prévoit d’y consacrer plus de 3% du PIB. Cet argent ne permettra pas à l’armée de résoudre ses problèmes. En janvier, les salaires seront triplés et les retraites augmenteront aussi. Tout cela est inclu dans le budget de la défense. Il est nécessaire d’augmenter ces dépenses pour que la position sociale de nos militaires soit conforme aux standards existants dans d’autres pays. La Russie dépensera ainsi 4% de son PIB pour la défense ».

    Quant aux armes mises à la disposition des militaires russes, seules 15-20% sont nouvelles.  Ce chiffre devrait atteindre 70% dans les années à venir. Le gouvernement vient d’adopter un programme d’armement qui prévoit de dépenser en dix ans environ 20 billions de roubles (soit près de 700 milliards de dollars) pour rééquiper les armées.

    En 2009, le monde a consacré 1,34 billions de dollars à la défense. Le budget militaire mondial a légèrement baissé sous l’effet de la crise économique. Mais la crise est finie. Il est inutile d’espérer la réduction des dépenses budgétaires d’autant plus que le nombre de conflits régionaux liés aux nouveaux défis du XXI siècle ne fait que progresser.        

    Lire aussi:

    Le porte-parole du Kremlin sur l'évolution éventuelle du budget militaire russe
    La France «rétrograde» en termes de dépenses militaires: un mauvais procès?
    Le Pentagone est «choqué» par l'état opérationnel de l'armée américaine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik