Ecoutez Radio Sputnik
    La « fuite des cerveaux » dans le sens inverse

    La « fuite des cerveaux » dans le sens inverse

    Photo: RIA Novosti
    Société
    URL courte
    0 0 0

    La Russie est de plus en plus attrayante pour les spécialistes étrangers hautement qualifiés

    La Russie est de plus en plus attrayante pour les spécialistes étrangers hautement qualifiés. L’année dernière, les procédures d’entrée dans le pays ont été simplifiées pour ces spécialistes et le nombre d'arrivants a doublé. C’est ce qu’a constaté Konstantin Romodanovski, chef du Service fédéral des migrations (FMS), lors de son entretien avec le Premier ministre, Vladimir Poutine.

    Ces indicateurs sont très importants, puisque la Russie a intérêt à voir affluer précisément des spécialistes qualifiés, a déclaré le chef du gouvernement. On ne doit cependant pas délaisser la régulation des flux des migrants, instrument important pour l’économie et qui a une incidence sérieuse sur les questions sociales et interethniques, a souligné le Premier ministre.

    Selon les données du FMS, en neuf mois, le nombre de spécialistes hautement qualifiés venus d'Allemagne est de 14%, des Etats-Unis 10% et un peu moins de Grande-Bretagne et de France.

    Jusqu’à récemment le grand problème de la Russie était l’afflux incontrôlé d’ouvriers peu qualifiés des pays de la CEI et non l’absence d’un nombre requis de spécialistes bien formés. Maintenant ce problème est en partie résolu grâce à des amendements apportés à la législation touchant les immigrés pour qui les procédures d'obtention d'un permis de travail ont été facilitées ainsi que grâce à un système de patentes et de taxes professionnelles, explique Ildar Gabdrakhmanov, chef adjoint du comité pour le travail et la politique sociale à la chambre basse du parlement russe :

    "Lorsqu’une personne physique souhaite embaucher à ses fins personnelles un immigré, en passant outre les quotas. Pour cela, il suffit à l’immigré de verser mensuellement mille roubles sous forme de droit de timbre".

    Ces patentes pour les immigrés de la CEI ont permis au Trésor russe de recouvrer déjà plus d’un demi-milliard de roubles.

    Lire aussi:

    Immigration professionnelle: la France peine à attirer les talents
    Sous Trump, le nombre d’immigrants aux États-Unis atteint un niveau record
    «La population d’origine étrangère […] entre 18 et 21% de la population française»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik