Ecoutez Radio Sputnik
    Arctique comme territoire des découvertes

    Arctique comme territoire des découvertes

    Société
    URL courte
    0 0 0

    Le projet « Arctique – territoire des découvertes. De Semion Dejnev à nos jours » a été conçu par le gouvernement de la Tchoukotka et la Société géographique russe.

    Le projet « Arctique – territoire des découvertes. De Semion Dejnev à nos jours » a été conçu par le gouvernement de la Tchoukotka et la Société géographique russe. Il est consacré au 365ème anniversaire de la découverte par Semion Dejnev du détroit de Béring qui sépare la Tchoukotka et l’Alaska. Le grand navigateur russe a fait cette découverte 80 ans plus tôt que Vitus Béring, après avoir traversé le détroit sur toute sa longueur du nord au sud.

    L’action a surtout pour objectif de promouvoir le tourisme polaire. Les organisateurs du projet voulaient d’abord se limiter à faire valoir leur région mais  d’autres entités territoriales sont venues s’y joindre au mur et a mesure, - raconte son coordinateur Timoféï Rogojine.

    En plus du district autonome de la Tchoukotka y participe déjà l’administration de la région d’Arkhangelsk et nous sommes en négociations avec l’administration du district autonome des Yamals et des Nénets, la Yakoutie, le Territoire de Krasnoïarsk, c’est-à-dire des régions situées au-delà du Cercle Polaire ou en faisant partie.

    On prévoit dans le cadre de ce projet toutes sortes de recherches, de conférences et de forums scientifiques. Il y aura également des courses d’attelages de chiens  et de voiliers anciens construits sur le modèle des barques de Pomors. Il est vrai, précise Timoféï Rogojine, - que les voiliers modernes sont beaucoup plus solides.

    C’est ainsi que chaque voilier est équipé d’un petit moteur, du système GPS et de téléphones satellitaires. Il n’en reste pas moins que nous naviguerons parfois sans instruments modernes, en utilisant uniquement la bonne vieille boussole. D’ailleurs, c’est pour cela que nous avons recrée l’ambiance des voyages des Pomors dans les temps anciens. D’ailleurs, ces régions nous réservent encore pas mal de surprises.

    Deux voiliers pour la future expédition ont été construits à Petrozavodsk. Cette ville est réputée pour ses chantiers navals anciens et les arcanes de ce métier se sont perpétués jusqu’à nos jours. Les constructeurs mettront à la disposition des organisateurs du projet les voiliers « Saint-Nicolas » et « Apôtre André »  qui seront solennellement mis à l’eau le 29 mai sur le lac Onega. La première expédition partira début juin pour le circuit sous le nom d’Anneau des Pomors.

    Lire aussi:

    Au secours! Un naufragé russe ayant écrit à la mousse le mot Help a été sauvé (vidéo)
    Pont de la Crimée: la construction du siècle célébrée par une première régate de voiliers
    Qui est ce premier peuple à être venu vivre sur le sol américain
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik