Ecoutez Radio Sputnik
    L’innocent d’Anne Sinclair

    L’innocent d’Anne Sinclair

    Photo: EPA
    Société
    URL courte
    0 111

    L’ex-directeur du FMI, Dominique Strauss-Kahn, a plaidé non coupable lors d’une audience éclaire de sept minutes lundi à la Criminal Court de Manhattan. Son épouse, Anne Sinclair, le soutient plus que jamais.

    L’ex-directeur du FMI, Dominique Strauss-Kahn, a plaidé non coupable lors d’une audience éclaire de sept minutes lundi à la Criminal Court de Manhattan. Son épouse, Anne Sinclair, le soutient plus que jamais. Les experts soulignent que cela pourrait influencer l’issue de l’affaire et la carrière de celle-ci.

    Dominique Strauss-Kahn a plaidé non coupable d’agression sexuelle et de tentative de viol sur une femme de chambre d'un hôtel de Manhattan où il séjournait. Si les sept chefs d’inculpation sont avérés, le personnage le plus influents de l’économie mondiale risque jusqu’à 74 ans et trois mois de prison. Si l’accusation principale soit l’agression sexuelle est prouvée,  le français sera menacé de 25 ans de prison. Cependant, l’avocat de Strauss-Kahn Benjamin Brafman assure qu’il n’y a pas eu violence supposant qu’il y a bien eu relation sexuelle mais que la jeune femme était consentante.

    L’avocat a assuré à la sortie du tribunal qu’ « il va apparaître clairement qu'il n'y a pas d'élément fort montrant qu'il y a eu contrainte dans cette affaire, toute suggestion du contraire n'est tout simplement pas crédible ».

    Brafman est un célèbre avocat connu pour avoir défendu des célébrités confrontées à de graves accusations judiciaires comme Michael Jackson, accusé d’attentat à la pudeur sur un enfant en 2004,  avant de se décharger du dossier et le rappeur Puff Daddy  accusé fin 1990 de possession illégale d'arme et de subornation de témoin pour une affaire de fusillade dans une discothèque à Manhattan.

     Kenneth Thompson, le défenseur de la femme de chambre qui accuse Strauss-Kahn est moins connu mais il est réputé maître dans l'art d'obtenir de gros dédommagements en faveur des victimes devant la justice new-yorkaise.  La veille, il a déclaré que ni l’argent, ni la puissance politique ne pourront aider Strauss-Kahn : « Ma cliente veux que vous sachiez : ni l’argent, ni les relations influentes de Dominique Strauss-Kahn dans le monde entier ne l’aideront à cacher la vérité  sur ce qui s’est passé dans cette chambre d’hôtel. »

    A la fin de cette première audience, DSK a quitté la salle au bras de sa femme et sa fidèle  protectrice, Anne Sinclair. Depuis le début du scandale et encore aujourd’hui, elle semble convaincue de l’innocence de son mari.

    Anne Sinclair, journaliste et entrepreneuse âgée de 63 ans est la troisième épouse de Strauss-Kahn. Elle prouve son soutient par ses actes : elle a engagé une équipe de choc d’avocats et de détectives. Elle a fait libérer son mari sous caution contre 1 million de dollars en cash et 5 millions de dollars de dépôt de garantie.

    Anne Sinclair est mariée à Strauss-Kahn depuis 11 ans. Elle a toujours accompagné son mari qui était, juste avant son inculpation, bien placé selon les sondages pour gagner les présidentielles en 2012.  Malgré le scandale, la plupart de la population sympathise avec Strauss-Kahn. Selon les experts politiques, quelle que soit l’issu de cette affaire, Anne Sinclair triomphera. Elle a prouvé qu’elle était un bon stress-manager et a jeté les fondements de sa potentielle carrière politique.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik