Ecoutez Radio Sputnik
    Dentelles de Vologda : une réalisation peu commune

    Dentelles de Vologda : une réalisation peu commune

    Photo: RIA Novosti
    Société
    URL courte
    0 0 0

    Le livre russe des records vient d’enregister une réalisation peu commune. Les master-classes de dentellerie les plus nombreuses de l’histoire ont été organisées à Vologda dans le cadre du Festival international de la dentelle qui s’est pour la première fois tenu en Russie.

    Le livre russe des records vient d’enregister une réalisation peu commune. Les master-classes de dentellerie les plus nombreuses de l’histoire ont été organisées à Vologda dans le cadre du Festival international de la dentelle qui s’est pour la première fois tenu en Russie.

    L’événement a rassemblé les dentellières de 19 pays et c’était du jamais vu pour les Russes, - a confié à la « Voix de la Russie » la directrice du musée de la dentelle de Vologda Ioulia Evséeva.

    570 dentellières se sont rassemblées sur la place centrale de Vologda. C’est avec un ensemble parfait qu’elles se sont  mises à travailler chacune sur son ouvrage si bien qu’on n’entendait plus que le cliquetis des fuseaux, outil principal utilisé en dentellerie.

    Il n’y pas d’âge pour se passionner pour la dentelle. La plus jeune des dentellières n’avait que 3 ans mais elle représentait déjà dignement la dynastie qui comptait 150 ans. Et la plus âgée de toutes en avait 74. On a découvert que les hommes se passionnaient aussi pour ce métier d’art ancien. Leur maîtrise des fuseaux égalait celle des femmes. D’ailleurs, il n’y à cela rien d’étonnant puisque l’art de la dentelle est à la portée de tout le monde dans la région de Vologda, - raconte Ioulia Evséeva.

    Diaporama: Vologda : la beauté en dentelles

    La ville possède son école des arts et métiers patronnée par le gouverneur de la région qui forme aux métiers de la dentelle, sans compter les studios auprès des écoles et du musée de la dentelle où chacun peut apprendre ce métier.

    La dentellerie est venue en Russie d’Europe avec les marchands qui empruntaient la voie commerciale du Nord. La Russie a commencé à se couvrir de centres de dentellerie qui assimilaient et perfectionnaient l’art de la dentelle. Vologda était le plus grand de ces centres avec 40% des dentellières de l’Empire de Russie qui y vivaient en 1912.

    Les dentelles de Vologda se vendaient dans toute la Russie et s’exportaient en participant même depuis la fin du XIXème siècle aux nombreuses expositions. En 1937 les dentelles de Vologda se sont même vues attribuer le Grand Prix à une exposition internationale de Paris.

    Elégantes et fines, les dentelles de Vologda sont très demandées dans le monde et hautement appréciées des collectionneurs. Le prix dépend de la complexité des motifs et de la taille. Certaines pièces en dentelle se vendent 50 mille dollars et plus.

    Si les dentelles de Vologda se vendent aussi bien, c’est parce que la maîtrise des dentellières russes est au plus haut niveau. Svetlana Medvedeva, la première dame du pays, a pu s’en convaincre en assistant à ce master-class record. Les dentellières de Vologda lui ont même offert un châle en dentelle pour lui témoigner leur respect.

    Diaporama: Svetlana Medvedeva assiste à un record insolite

    Lire aussi:

    Un ours russe coincé dans un embouteillage
    Quand des «Trains de propagande» sillonnaient la Russie soviétique
    Daech chassé de Mossoul, et la lingerie fine pour dames y est de nouveau en vente libre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik