Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    La Russie lancera ses « Soyuz » depuis le Centre spatial guyanais

    Société
    URL courte
    0 0 0

    La Russie ouvre une nouvelle page dans les relations franco-russes en choisissant le Centre spatial guyanais pour lancer ses fusées « Soyouz », a déclaré le président exécutif d’« Arianespace », Jean-Yves Le Gall.

    La Russie ouvre une nouvelle page dans les relations franco-russes en choisissant le Centre spatial guyanais pour lancer ses fusées « Soyouz », a déclaré le président exécutif d’« Arianespace », Jean-Yves Le Gall. Les « Soyouz » ont un brillant avenir, selon le patron de la société française qui est « opérateur de systèmes de lancement ». Lancer le « Soyouz » est deux fois moins cher que de lancer la fusée européenne « Ariane 5 », a souligné M. Le Gall.

    Selon celui-ci, le cosmodrome de Baïkonour et le Centre spatial guyanais constituent une sorte de « précurseurs de globalisation » en matière de systèmes de lancement. « Par exemple, aujourd’hui l’ensemble du programme spatial américain dépendent déjà des « Soyouz », a-t-il précisé.

    Lire aussi:

    Une fusée Soyouz-2.1b lancée avec succès depuis le cosmodrome de Plessetsk
    Un lanceur Soyouz-2.1v décolle avec un satellite militaire russe
    La Russie met en orbite un satellite militaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik