Ecoutez Radio Sputnik
    Prison

    Russie: un tiers des femmes condamnées le sont pour trafic de drogue

    © Sputnik . Ivan Rudnev
    Société
    URL courte
    La lutte contre la drogue (429)
    0 0 0

    Près d'un tiers des femmes russes condamnées (35,3%) purgent une peine pour trafic de stupéfiants, a annoncé vendredi le Service fédéral d'application des peines dans un communiqué mis en ligne sur son site.

    Près d'un tiers des femmes russes condamnées (35,3%) purgent une peine pour trafic de stupéfiants, a annoncé vendredi le Service fédéral d'application des peines dans un communiqué mis en ligne sur son site.

    "21,4% des femmes condamnées ont commis un délit dans l'espoir de se procurer de l'argent pour acheter de l'alcool et de la drogue. Plus de 30% de la délinquance féminine englobe des infractions commises sous l'emprise de stupéfiants", lit-on dans le document.

    Selon le Service d'application des peines, le nombre de femmes condamnées à des peines privatives de liberté a augmenté au cours des six dernières années.

    "Si autrefois, le vol était l'infraction la plus répandue parmi les femmes, aujourd'hui, la plupart des délits sont liés au recel, à la distribution et à la consommation de stupéfiants", indique le communiqué, citant le chef d'une direction régionale du Service d'application des peines qui a participé à une table ronde consacrée à la toxicomanie féminine.

    Un psychologue du Service, Denis Souvorov, considère l'art dramatique comme la méthode la plus efficace pour traiter ce type de toxicomanie. Il s'agit notamment de spectacles axés sur la prévention de la dépendance à la drogue.

    Dossier:
    La lutte contre la drogue (429)

    Lire aussi:

    Marseille: démantèlement du «plus important réseau de trafic de stupéfiants»
    Apprenti Duterte? Trump prône la peine de mort pour le trafic de drogue
    Lutte anti-drogue: le monde n'a aucune leçon à recevoir des USA selon Morales
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik